Interdiction des manifestations : les autorités guinéennes maintiennent leur décision !

ACTUALITE 0

Cette semaine s’annonce rude avec les mouvements de protestation prévus à Conakry non seulement contre la hausse du prix des produits pétroliers mais aussi, dit-on, le manque de volonté dans le dénouement de la crise politique de la part du Gouvernement.

Pour palier aux éventuels troubles à l’ordre public, les autorités administratives maintiennent leur décision d’interdiction des manifestations sur toute l’étendue du territoire national.

Alors qu’une marche des forces sociales est prévue ce mardi 7 août 2018 dans la capitale guinéenne, le Gouverneur de la ville de Conakry, Général Mathurin Bangoura a brandi de nouveau l’acte interdisant toutes manifestations en réponse du courrier des organisateurs.

Le Général Mathurin a rappelé toutefois, la décision du Ministre de l’Administration du Territoire et de la décentralisation en date du 23 juillet dernier, portant interdiction de toute manifestation de rue sur le territoire national jusqu’à nouvel ordre. Mais les forces sociales de Guinée n’entendent pas baisser les bras dans leur démarche.

De l’autre coté, l’opposition guinéenne qui projette une manifestation sur l’autoroute Fidel Castro de Conakry, le jeudi 9 août prochain en dépit de cette interdiction, dénonce la violation flagrante de la constitution.


A suivre !


SOW Telico pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top