Le siège du SLECG serait attaqué et détruit par des éléments de l’USTG.

ACTUALITE 0

Après avoir annoncé lundi, 06 mai 2018 à Conakry sa désaffiliations à l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG), le siège du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) sise à Donka serait attaqué et détruit par un groupe d’hommes la nuit du mardi, 07 août.

Selon un membre du SLECG, Moussa Bangoura, c’est l’USTG qui est à l’origine de ce fait, car un d’entre eux a été indexé par le voisinage en la personne d’Aboubacar Kaba.

Il ajoute que toute la documentation a été détruite à l’intérieur, sans oublier des bureaux saccagés.

Cet autre qui a voulu gardé l’anonymat a dit ceci : « Si c’est vrai ce qu’on nous a dit, nous irons détruire le siège du SLECG sans faute. Puisque Louis M’Bemba avait dit que ce siège appartient à eux ».

A rappeler que depuis la première déclenchée en février 2017 par le SLECG, version Aboubacar Soumad, rien ne vas plus entre ces deux entités syndicales.


Daouda Camara pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top