Compteurs prépayés : les citoyens de Ratoma seraient-ils victimes de l’arnaque des agents de l’EDG ?

ACTUALITE 0

Depuis quelques jours, les agents de l’EDG, (électricité de Guinée) sillonnent les différents quartiers de la commune de Ratoma y compris d’autres, pour installer les compteurs à prépaiement ou post paiement dans les ménages. Après l’installation des compteurs.

Depuis quelques jours, les agents de l’EDG (électricité de Guinée) sillonnent les différents quartiers de la commune de Ratoma y compris d’autres, pour installer les compteurs à prépaiement ou post paiement dans les ménages. Après l’installation des compteurs, ces agents obligent les clients au paiement d’une somme de cent cinquante mille (150.000fg).

Pour tant, cette opération était annoncée gratuite par la société en charge de l’électricité en Guinée.
Soriba Sylla, un citoyen résidant à Hamdallaye Mosquée, secteur, une des victimes, mais qui a été sauvé de justesse.

« On a reçu la visite des agents de l’EDG ce lundi 28 août 2018. Ils sont venus couper le courant dans notre concession pour dit-ont non paiement de l’abonnement aux compteurs. Ils sont venus nous couper sans en informer personne. Je n’étais pas à la maison en ce moment-là, mais quand mon petit frère m’a appelé, je suis venu et je leur ai demandé pourquoi vous avez coupé notre câble? Ils m’ont dit que c’est parce qu’on n’est pas abonné. Pourtant, il y a eu des équipes d’installation qui sont passées ici plusieurs fois, aucune d’entre elles nous a informés qu’on doit payer les frais d’abonnement officiellement. À notre fort étonnement, c’est aujourd’hui ces gens là sont venus pour nous priver de l’électricité pour des motifs qu’on ne comprend pas. Ils nous ont demandé de payer 150.000GNF pour remettre notre ligne. On à dit non, vous aurez dû nous informer à temps pour qu’on se prépare conséquemment. Maintenant là, on n’est pas d’accord. C’est ainsi qu’on est parti à l’agence de l’EDG de Ratoma pour nous s’enquérir davantage. Là, après des tiraillements avec les guichetiers, la Directrice Communale nous appelé dans son bureau, elle m’a fait comprendre qu’on doit payer les frais d’abonnement qui au départ était fixé à 40.000GNF pendant la période de promo, comme ce temps est passé, les frais sont fixés à 60.000GNF et quelques poussières. J’ai payé ça sur place. Mais comment pouvez-vous comprendre cet écart, de 60.000GNF ont se retrouve à 150.000GNF que les agents réclament sur le terrain? C’est de pure arnaque des clients par les agents. » a-t-il déploré.

Poursuivent, notre interlocuteur accuse des agents qui sont venus chez eux, d’avoir pris cent cinquante mille (150.000GNF) avec un de ses voisins.

« Quand je suis revenu de Ratoma , mon voisin du nom de Djouma, m’a dit qu’il a payé 150.000GNF pour ne pas qu’ils coupent le courant chez lui »A t-il témoigné.

Toutes nos tentatives de rentrer en contact avec les responsables de la société d’électricité de Guinée ont été vaines.

Soriba Sylla explique cette situation par le manque d’information des citoyens et dit avoir été sauvé de justesse de cette arnaque des agents de l’EDG. Il a donc invité les responsables de l’EDG de prendre les dispositions nécessaires pour éviter que d’autres citoyens ne soient victimes de cette pratique des agents, qui honore pas la société.




Adama Bah pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top