Société civile guinéenne: les forces sociales volent en lambeau, ses acteurs se clouent au pilori

ACTUALITE 0

Vingt-quatre heures seulement après une déclaration sous le label « Forces sociales de Guinée », ce mardi une contre déclaration a été tendue publique par un autre groupe toujours avec le même label « Forces sociales de Guinée ». Respectivement pour têtes de file Abdourahamane Sanoh président de la PCUD et Aboubacar Dorah Koïta jusque-là coordinateur de la cellule de communication des forces sociales. Quitte désormais à qui à accorder la légitimité

Cette contre déclaration confirme le climat malsain au sein de la société civile agrémenté par des coups bas et des agendas cachés, une guerre d’égo. Pourtant cette dynamique s’est voulu défenseure des citoyens afin de plier le gouvernement à ramener le prix du carburant à la pompe à huit mille francs en vain. Place à la division au point même que les deux camps se livrent à un débat de caniveau.


SOW Telico pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top