Front contre un 3è mandat : « Cette fois-ci, Alpha aura l’occasion de connaitre la Guinée » avertit Cellou Dalein

ACTUALITE 0

La confirmation par le chef de l’Etat de l’élection de Mohamed Lamine Bangoura à la cour constitutionnelle, continue de nourrir la colère de l’opposition guinéenne. Son chef de file et président de l’UFDG, en a rougi ce samedi devant ses militants et sympathisants, réunis au siège de son parti.

D’entrée, Cellou Dalein Diallo a fustigé ‘’l’homme à double visage’’ que serait Pr Alpha Condé. En témoigne, dit-il, le décalage entre ses discours et ses actes.

« Si vous avez écouté son discours du 1er octobre (l’adresse à la Nation, ndlr), vous allez dire que c’est un discours républicain. Il parle d’unité, de démocratie, de protection des droits humains. Mais, qu’est-ce qu’il a fait le lendemain ? C’est signer le décret validant la destitution de Kélèfa Sall et l’élection illégale d’un autre membre de la cour constitutionnelle au poste de président. C’est le désordre à la cour constitutionnelle », a déploré le leader de l’UFDG, à l’occasion de son assemblée générale, tenue ce samedi 6 octobre, au siège de son parti, à la Minière.

Le premier opposant au régime d’Alpha Condé a, ensuite, annoncé ‘’une forte mobilisation’’ pour protester contre un éventuel troisième mandat.

« Ne pensez pas que parce qu’on n’a pas réagi au décret d’Alpha Condé qu’il est accepté. C’est lui qui a suscité cette crise à la cour constitutionnelle pour se débarrasser de Kélèfa Sall qui a affirmé et assumé son opposition au troisième mandat. Il a décidé de faire sauter le premier verrou avant d’engager la procédure de modification de la constitution. Nous sommes en train de nous concerter avec les forces sociales, les syndicats pour constituer un front uni contre le troisième mandat. On ne s’est pas précipité, parce que la réaction sera à la hauteur de la forfaiture. Et vous aller voir le jour où on va lancer le mot d’ordre pour dire de sortir pour protester, c’est toute la Guinée qui va sortir pour sanctionner cet acte (décret). On ne se presse pas, on va calmement, mais sûrement. Et Alpha se demandera plutôt comment terminer le deuxième mandat et ne parlera plus de troisième mandat », promet l’ancien Premier ministre, sous le régime de Lansana Conté.

Et Cellou Dalein Diallo de conclure : « Cette fois-ci, Alpha Condé aura l’occasion de connaitre la Guinée ».



SOW Ousmane2 pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top