Le parti du Dr Saliou Bella nargue ses démissionnaires : « Ce sont eux qui nous portaient malheur. »

ACTUALITE 0

Le parti Afia a tenu son assemblée générale mensuelle, le samedi 6 octobre dernier, à son siège à Matoto. Parmi les sujets à l’ordre du jour, la nomination du président du parti à la tête du conseil d’administration de l’Autorité nationale d’assurance qualité de l’enseignement, la formation et la recherche (ANAQ). Ce geste du président de la République a été salué par le parti Afia, qui parle d’une reconnaissance vis-à-vis de son président pour son combat.

La nomination du Dr Saliou Bella Diallo à la tête du conseil d’administration de l’ANAQ a suscité un sentiment de satisfaction au sein de la mouvance présidentielle. Après l’AMP, c’est le tour du parti Afia de présenter ses félicitations au promu. Pour Dr Diaraye Diallo, membre fondatrice du Afia, « c’est un sentiment de fierté. En ce sens qu’il nous a récompensés. Le Dr Saliou Bella Diallo a soutenu le président sans arrière-pensée, il l’a soutenu dans le malheur et dans le bonheur », a-t-elle indiqué. Mme Ivonne Paclé Tolno, vice-présidente, abonde dans le même sens. « Ça ne m’a pas surprise du tout, je m’attendais à quelque chose du président de la République. Je lui serais reconnaissante toute la vie. Les gens nous disaient : ‘’Le président ne va pas vous regarder. Mme Ivonne, tu marches pour un parti qui n’a pas vu jour’’. Mais aujourd’hui, je sais que le président fera plus que ça pour Dr Saliou Bella », a-t-elle souligné.

De son côté, Sékou Touré, vice-président chargé des questions de l’éducation, l’enseignement et la formation au sein du parti Afia, rappelle l’importance du poste. « L’éducation, c’est la base du développement d’un pays. Nous nous battrons pour que cette confiance portée en lui soit un mérite absolu et que ça soit une réussite », a-t-il lancé. Suite à cette nomination, le parti Afia réaffirme son soutien au président de la République. « Aujourd’hui, nous remercions le président et nous réaffirmons notre engagement à œuvrer inlassablement à ses côtés pour pouvoir mener à bon port toutes les activités dans le cadre de la mise en œuvre de son projet de société », déclare Soufiane Kaba, secrétaire général de la Haute Guinée et membre du bureau exécutif.

Par ailleurs, aux détracteurs du parti Afia, le 1er secrétaire chargé de l’implantation du parti, livre un message. « Ceux qui ont quitté le parti, il y a quelque temps, en nous qualifiant de faux alliés du parti au pouvoir, je leur dis c’est eux qui nous portaient malheur. Parce que dès après leur départ, nous avons été récompensés », martèle Ibrahima Momo Diallo.

A noter que la direction nationale du parti composée de 420 membres, était largement représentée lors de cette rencontre.


SOW Telico pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top