Primature : Ibrahima Kassory Fofana sur les plaines agricoles des 355 variétés de riz en expérimentation à Koba

ACTUALITE 0

Conakry, le 19 Octobre 2018 – Le Premier ministre guinéen Ibrahima Kassory Fofana est arrivé ce vendredi dans la préfecture de Boffa, une des étapes de sa tournée en Base Côte, où il a été dépêché par le Président de la République Alpha Condé, pour prendre contact avec les responsables de la société minière Bel air Minning mais aussi avec les populations à la base pour expliquer la politique mise en place pour le développement de la Guinée.

Cette étape sur les rives du fleuve Rio Pongo intervient moins d’une semaine après celle de la cité d’alumine de Fria. A la tête d’une importante délégation, composée des ministres de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation Bouréma Condé, de Abdoulaye Magassouba des Mines, de Gabriel Curtis en charge de l’Investissement et du Partenariat Public-Privé et de Abdoulaye Yéro Baldé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana va conférer ce vendredi avec les populations de Koba et celles de Boffa.

Considérée comme l’un des greniers à riz de la République de Guinée du fait de ses vastes plaines rizicoles, Koba, situé dans la préfecture de Boffa, en Guinée maritime, est spécialisé en écologie de mangrove et dans les systèmes fluvio-maritimes des plaines côtières. Depuis les années 90, l’Agence Française de Développement a mis l’accent sur l’appui à la production du riz de mangrove en basse cote.

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement a mis cette journée à profit pour longuement échanger avec les responsables de la station de recherche agronomique de Koba spécialisée dans la riziculture de la mangrove mais aussi avec les étudiants de l’Ecole Nationale d’Agriculture et d’Elevage. Ibrahima Kassory Fofana a découvert l’évolution des cycles de productivité à savoir en eau douce, baffon et fluvial des 350 variétés installées tout au long de la plaine dans un dispositif de bloc simple non répété sur une superficie de parcelle élémentaire de 2 m² sur 2 mètres, avec des distances de 1 mètre entre chaque bloc.



Cellule de Communication du Gouvernement

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top