Santé : 4ème tour des journées nationales de vaccination contre la Poliomyélite en Guinée

ACTUALITE 0

Le démarrage et le lancements du 4ème tour des journées nationales de vaccination contre la Poliomyélite est prévu ce jeudi 23 Juin 2011 à 10h sur toute l’étendue du territoire national. A Conakry notamment dans les 5 communes à savoir, Kaloum, Dixinn, Matam, Ratoma et Matoto et les 33 préfectures et 7 régions administratives du pays, le lancement officiel national, le: vendredi 24 Juin à 10H à Boké, sous la présidence du Ministre de la sante et de l’Hygiène Publique. . .

En effet, la Guinée vient d’enregistrer le 14 mai 2011, dans la préfecture de Mandiana, dans la région administrative de Kankan, un cas de poliomyélite. Autant dire que la situation redevient préoccupante. La recrudescence de la poliomyélite dans la région de l’Afrique de l’Ouest, constitue une préoccupation majeure des autorités politiques, sanitaires et des communautés. En effet, malgré les efforts consentis depuis des décennies, la poliomyélite demeure encore une menace pour les enfants, en particulier.

Au total, en 2009, cinq JNV ont alors été organisées suite à l’apparition de 42 cas de poliomyélite. En 2010, au total 8 campagnes ont été menées, dont 6 Journées Nationales de Vaccination (JNV et 2 journées locales de vaccination organisées dans les régions administratives les plus a risques de Kankan, Faranah et Nzérékoré, (9 Soit dans 15 districts sanitaires sur 38 au total). Ces 3 régions administratives sont respectivement frontalières du Mali et du Liberia ou des cas de polio ont été récemment notifiés.

L’objectif fixé par les organisateurs, faire vacciner correctement 2, 827,308 enfants de 0 à 5 ans contre la poliomyélite. Pour atteindre cet objectif, 12 000 agents et 6 000 équipes sont mobilisés.

La stratégie porte à porte qui sera utilisée consiste en la visite à domicile par les agents vaccinateurs de toutes les maisons et ménages sur toute l’étendue du territoire. Ils doivent à cet effet, rechercher tous les enfants âgés de 0 a 5 ans pour les vacciner. Un programme sera établit par chaque centre de sante et la population cible en sera informé du jour du passage des vaccinateurs.

Pour cette année, la campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite est organisée par le gouvernement de la république de Guinée, en collaboration avec l’Unicef, l’OMS. Elle est le fruit d’un partenariat avec le Rotary, CDC Atlanta, de L’Alliance Mondiale pour les Vaccins et l’Immunisation (GAVI), de l’USAID et de la Fondation Bill & Melinda Gates et d’autres partenaires locaux.

Selon l’Unicef Guinée, la poliomyélite est une maladie dangereuse qui peut tuer notre enfant ou le rendre infirme à vie. Le vaccin anti-polio protège notre enfant contre cette grave maladie, handicapante a jamais qu’est la poliomyélite. Le vaccin se donne à travers la simple administration de 2 gouttes dans la bouche de votre enfant. Ce vaccin est efficace, gratuit sans danger, car il est sécurisé selon des normes scientifiques.

Les mesures à adopter pour protéger les enfants sont : gardez tous les enfants de moins de cinq ans à la maison du Jeudi 23 au Dimanche 26 Juin 2011. Tous les enfants de moins de cinq ans doivent être vaccinés, même ceux qui l’ont déjà été lors des Journées Nationales de Vaccinations précédentes ou pendant la vaccination de routine. Faisons vacciner tous les enfants de moins de 5 ans contre la poliomyélite, au cours de cette campagne de vaccination. Ensemble éradiquons, maintenant, la Poliomyélite, qui crée chez l’enfant contaminé, hélas une infirmité irréversible. La vaccination est un droit pour nos enfants et un devoir pour tous les chefs de famille, parents et tuteurs.

A rappeler qu’après l’acceptation de son document de certification d’éradication par l’OMS en Octobre 2007, la Guinée n’avait pas connu de cas de poliomyélite jusqu’en 2008 suite a une réinfection a partir de pays voisins. En 2009, le virus de la poliomyélite était réapparu en Guinée après 4 ans d’accalmie, de 2004 à 2008. La Guinée avait alors connu une brusque et inquiétante situation avec 42 cas enregistrés, après 5 années, (de 2004 à 2008) de non notification de cas de poliomyélite.

Récemment, en 2010 et 2011, trois 3 pays voisins, le Mali, la Cote d’Ivoire et le Liberia ont enregistré des cas de poliomyélite.

Taliby Dos Camara, factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top