Mairie de Matoto : Mamadouba Toss Camara élu avec 30 voix sur 45 !

ACTUALITE 0

L’élection reprise à la mairie de Matoto a porté, ce jeudi, Mamadouba Toss Camara à la tête de la grande commune de Conakry. Sur les 45 conseillers élus au compte de cette mairie, 31 étaient présents lors du vote. Les conseillers élus sous la bannière de l’UFDG ont brillé par leur absence.

Au sortir de la salle du vote, c’est tout naturellement Mamadouba Toss Camara, le nouvel élu, qui a jubilé devant les médias. ‹‹ Je suis élu maire de la plus grande circonscription électorale de la Guinée (Matoto), avec 30 voix sur 45. Avec 20 partis politiques et deux mouvements », a-t-il déclaré, d’entrée de jeu.

Ainsi, le nouveau bureau exécutif de la mairie est composé de sept vices-maires. A savoir : 1er vice-maire : Sakoba de l’UFR ; 2ème vice-maire : Ibrahim Sory Camara du RPG, 3ème vice-maire : M’Balou Fatoumata Camara du RDIG, 4ème vice-maire : Mohamed Momo Camara du RPG, 5ème vice-maire : Elhadj Bafodé Dramè de l’UFR, 6ème vice-maire : Siaka Traoré du RPG et 7ème vice-maire : Issaga Baga Bangoura du PDG-RDA.

Poursuivant son intervention, Mamadouba Toss Camara a tenu à assurer que les défis sont énormes. Il compte d’abord faire en sorte que : ‹‹ Tous les conseillers puissent se mettre ensemble, en termes de travail pour la commune de Matoto. Nous devons faire en sorte que nous qui sommes les conseillers, que la population ait confiance en nous. Et pour le faire, il faut aller vers la base pour les sensibiliser, pour qu’ils puissent adhérer à nos projets de société », a-t-il affirmé.

Par ailleurs, Toss Camara déplore l’absence de son adversaire lors du premier vote, le candidat de l’UFDG, Kalemodou Yansanè. Pour lui, les conseillers de l’UFDG devaient être présents pour un esprit démocratique. « C’est la Guinée d’abord, c’est la commune d’abord. Quelles que soient les adversités, il y a une compétition pour être élu maire de la commune de Matoto. Il y a 18 mouvements politiques. J’étais le seul candidat. Parce que mes amis des autres partis ont bien voulu matérialiser et mettre leur confiance en ma modeste personne », s’est-il réjoui.

Pour finir, Mamadouba Toss Camara a invité les conseillers de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) de revenir dans les rangs.

A rappeler que le 15 décembre dernier, c’est le candidat de l’UFDG, Kalémodou Yansané, qui avait gagné la partie, avec 23 voix contre 22 pour Mamadouba Toss Camara.

Le soir de cette élection interrompue parce que le RPG ne l’entendait pas de cette oreille, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation avait décidé de l’annuler. Sauf qu’à l’occasion de cette reprise du vote, les 32 conseillers présents n’ont voulu prendre aucun risque. Puisque Mamadouba Toss Camara était candidat contre lui-même.


SOW Ousmane2 pour Factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top