Patrice Camara du RPG arc-en-ciel : « Ne nous laissons pas distraire par ceux qui disent que Matoto appartient aux soussous ».

ACTUALITE 0

Après son élection au poste de maire de la commune de Matoto, en l’absence de son rival Kalemodou Yansanè de l’UFDG, Mamadouba Toss Camara a été accueilli, en fanfares, au siège du RPG arc-en-ciel, ce samedi 9 février, à l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire du parti au pouvoir. C’est Patrice Camara, membre du bureau national du RPG, qui a présidé cette rencontre. Il s’est réjoui de la victoire de Toss à Matoto.

Prenant la parole, le nouveau maire de la plus grande commune de Conakry, a demandé à tous les mouvements de soutien de redynamiser les structures du parti pour, dit-il, rafler les prochaines élections législatives. « Nous, nous avons une qualité, c’est d’aller coopter les indécis dans les fiefs des autres : les structures de jeunesse et les mouvements de soutien. A partir de-là, nous devons tous faire face à l’attente de notre parti pour qu’aux prochaines élections législatives, on ne les dispute avec aucun parti politique dans la commune de Matoto. Donc, ce n’est pas le moment de faire trop de discussions. Mais, je pense que les actes vont montrer une nouvelle vision du RPG arc-en-ciel », a précisé Mamadouba Toss Camara.

Pour sa part, Patrice Camara, membre du bureau politique national du RPG arc-en-ciel s’est attaqué aux adversaires du parti au pouvoir. « On a entendu nos adversaires chanter sur les réseaux sociaux la confusion que les soussous vont se lever à Matoto contre je ne sais pas qui. Le peuple a répondu au RPG pour élire leur candidat du parti maire de Matoto, en compagnie des autres composantes du peuple. Je crois que ceci est important, puisque qu’à Matoto, dans le bureau exécutif, on trouve malinké, soussou, peulh et forestier. C’est ça la Guinée, et c’est ça la directive du président de la République. Ne nous laissons pas distraire par ceux qui disent que Matoto appartient aux soussous. Matoto fait partie de la Guinée et appartient à tous les Guinéens », a-t-il lancé.

Poursuivant, Patrice Camara a salué l’intelligence politique des partis qui composent le conseil communal de Matoto, pour avoir compris la différence entre la sorcellerie et la clairvoyance. « Ils ont choisi la clarté, ils ont choisi le RPG arc-en-ciel. Nous les en remercions. Les petits sorciers politiques, il faut les laisser. Ils seront pris par leurs propres formules. », a-t-il juré.

Selon l’ex-secrétaire général du parti UNR, fondu au Rpg arc-en-ciel, le bureau politique du parti a fait son travail dans le silence et dans la profondeur de l’efficacité pour l’élection de Mamaduba Toss Camara. « Nous saluons les membres du bureau politique qui ont été conviés et commis à cette tâche. On peut leur dire merci, vu le résultat. Il y a 45 conseillers à Matoto. Sur les 45 élus, 30 ont voté pour le RPG. Il faut être fou pour chanter à la tricherie. C’est tellement clair qu’ils ne sont pas venus par ce que cela ne servait à rien. 30, cela majorité absolue. Donc, M. Le maire, les populations vous ont bien compris. Nous savons que vous êtes conscient de la tâche qui vous incombe, et ensemble, nous vous soutiendrons pour que vous puissiez apporter les résultats à toutes les populations de Matoto », a conclu Patrice Camara, membre du bureau national du RPG arc-en-ciel.


SOW Telico pour Factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top