Fête des amoureux : faut-il craindre des accidents entre Conakry et ses îles ?

ACTUALITE 0

La réflexion ouverte, il y a une semaine, sur la sécurisation des personnes et des biens dans les ports et sur les plages de Conakry, a amené le préfet maritime N’Famara Diabaté, à édicter des dispositions particulières pour la fête de saint-valentin, prévue ce 14 février.

Des mesures qui s’adressent donc à ceux qui veulent célébrer la ‘’fête des amoureux’’ sur les îles qui environnent Conakry, la capitale guinéenne. « Nous devons prendre des dispositions pour prévenir les cas d’accidents. J’attire l’attention des usagers (de la mer) à l’approche de la saint-valentin. Ce n’est pas dans tous les ports qu’il faut embarquer. Et ce n’est pas partout qu’il faut embarquer », a prévenu N’Famara Diabaté, le préfet maritime.

Le préfet maritime se fera plus précis d’ailleurs. « Allez dans le port de Petit bateau, le port de Boubinet, le port de Conakry, pour embarquer. Vous vous faites enregistrer pour savoir qui vous êtes. Chaque fois que vous montez à bord d’un moyen de transport maritime, il y a des mesures de sécurité que vous devez remplir. Portez le gilet de sauvetage. Nous tenons à votre vie, à la vie de la génération qui monte. On espère que vous allez vous amuser bien et rentrer doucement dans vos familles. Nous ne voulons pas que vous rentriez dans des barques de surcharge. Comme vous le savez, il y a toujours des gens qui veulent gagner plus, et qui vont prendre 40 ou 50 personnes à la place de 15 personnes. Donc, nous invitons la jeunesse à respecter ces mesures », a longuement plaidé le préfet maritime.


Daouda Camara pour Factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top