Suite de l’affaire Mohamed Koula : Souleymane Thianguel ne compte pas sur l’UFDG pour payer son avocat…

ACTUALITE 0

Souleymane Thianguel Bah, conseiller en communication du président de l’UFDG, vivant depuis quelques années en exil en France, était invité, ce jeudi 7 mars, dans l’émission ‘’Les Grandes gueules’’, de la radio Espace FM.

Répondant aux questions des journalistes, M. Thianguel, a expliqué comment il a perdu une occasion de travailler dans une organisation internationale à cause probablement, de son lien avec l’affaire du journaliste Mohamed Koula Diallo du site 《guinee7.com》, tué le 05 février 2016.

« Récemment, j’ai postulé pour travailler dans une organisation internationale et les choses se sont bien passées. Quelques jours après le démarrage de mon contrat sur place, j’ai été interpelé pour me dire qu’on arrêtait mon contrat pour appartenance politique », a-t-il expliqué.

Tout en regrettant le fait qu’il ne puisse pas, désormais, ‘’jouir’’, selon lui, de ses compétences et expériences, afin qu’il travaille, tranquillement, là où il vit présentement.

« Je me suis dit jusqu’à présent, si je pouvais continuer à faire ma vie ici, et à travailler tranquillement dans le but ultime d’espérer qu’un jour, l’affaire-là sera réglée. Je me suis dit que je pouvais continuer à faire ce que j’ai à faire. Mais si, à partir de là où je suis désormais, je ne peux même pas exercer mon métier et que je ne peux pas jouir de mes compétences et de mes expériences dans le domaine qui est le mien, ça veut dire que, de ce point de vue, j’ai un gros problème auquel je dois faire face », s’est-il indigné.

N’ayant, estime-t-il, aucune preuve palpable, le responsable de l’UFDG, s’est méfié d’accuser qui que ce soit.

Pour se défendre contre les accusations qui lui ont été portées, Souleymane Thianguel a, aujourd’hui encore, demandé à toutes les bonnes volontés de lui venir en aide, afin qu’il puisse, précise-t-il, payer un avocat pour la réouverture du dossier « Mohamed Koulah Diallo ».

Interrogé sur les raisons qui l’ont poussé à opter pour une telle démarche, alors qu’il est issu de l’UFDG, ce dernier répond que c’est avant tout, insiste-t-il, un problème « personnel ». Et que ce parti auquel il appartient à d’autres situations auxquelles il (UFDG) devrait faire face.


SOW Telico

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top