8 mars au Palais du peuple : Guerre ouverte celles de pour et contre un 3ème mandat

ACTUALITE 0

À chaque 8 mars, l’humanité célèbre la journée internationale de la femme. C’est sous le thème : « Autonomisation des femmes en lien avec le développement durable : Bilan de 2010 à nos jours », que la Guinée a célébré la fête des femmes, ce vendredi, 8 mars 2019.
À l’occasion de cette journée, des Guinéennes sous le label ‘’Les jeunes femmes leaders pour le professeur Alpha Condé’’ se sont fortement mobilisées devant le président de la République, pour exprimer leur ‘’joie et leur reconnaissance’’ envers le chef de l’Etat.
Ces femmes ont entonné des slogans comme ‘’Tout ce femme veut, Dieu le veut’’, ‘’Le président de la République mérite respect et considération’’, ‘’Le président doit se représenter’’. Sous-entendu pour un 3ème mandat.
Ces femmes ont chanté et dansé pendant une bonne dizaine de minutes.
Surtout, fait marquant, elles ont exhibé dans l’air des pancartes sur lesquelles, il est fait mention : "Oui a une nouvelle constitution’’.
Contrairement au premier groupe de femmes, un autre s’est opposé à une velléité de modification ou de changement de la constitution guinéenne.
"Deux mandats, c’est bon ", " Non à la révision constitutionnelle ", "Non au troisième mandat… ". Ce sont les slogans scandés par un autre groupe de femmes présentes à la célébration du 8 mars au Palais du peuple à Conakry.

SOW Telico

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top