Mansour Kaba, à propos de Kaporo-rails : «Il y a tellement d’aspects à considérer, qu’on ne peut pas se baser sur le simple fait que les gens sont venus s’installer sauvagement sur ce terrain»

ACTUALITE 0

Les opérations de déguerpissement sur le site du Centre directionnel de Koloma suscitent toujours les débats tranchés au sein de la classe politique guinéenne.

Interrogé, ce mardi 12 mars 2019, par les animateurs de l’émission ‘’Les Grandes Gueules’’ de la radio Espace FM, le président du parti PAG, Mansour Kaba, s’est notamment prononcé sur les aspects humain, économique et social de cette situation.

« Il y a tellement d’aspects à considérer, qu’on ne peut pas se baser sur le simple fait que les gens sont venus s’installer sauvagement sur ce terrain », a-t-il martelé.
C’est pourquoi d’ailleurs, soutient-il : « l’État a manqué de tact, de pédagogie et de savoir-faire. Dans ce gouvernement, la main droite ne suit pas ce que la main gauche fait », a regretté l’ancien ministre de l’urbanisme et de l’habitat sous la transition. M. Kaba d’estimer que l’État aurait dû faire un inventaire au lieu, dénonce-t-il, « de rentrer comme ça, avec des bulldozers dans des maisons ».
Tout en indiquant plus loin, que le gouvernement aurait, aussi, pu commencer par la construction des logements pour pouvoir ‘’recaser’’ les citoyens.
« Je dis que le problème est simple. C’est un problème social, mais qui a, aujourd’hui, des aspects politiques extrêmement importants. Il y a des détails dans lesquels on ne devrait pas rentrer, dès lors qu’on sait qu’il s’agit de 10 000 personnes… Que le gouvernement se rabatte sur ce projet de logements et faire déménager les gens. Mais, quand on commence par la démolition, c’est-à-dire qu’on commence par la fin. Je condamne », lâche-t-il. Car, dit-il, « loger dix mille personnes n’est pas quelque chose d’assez compliqué ». Mais le mal, poursuit-il, « est que, nous sommes dans un État qui n’a jamais réalisé un programme de mille logements ».
Faut-il le rappeler, la démolition des habitations de la zone de Kipé 2, a commencé, ce mardi 12 mars 2019.

Adama Bah pour Factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top