Conseil Supérieur de la magistrature : Alpha Condé exige la révélation de l’identité des magistrats sanctionnés !

ACTUALITE 0

« J’ai toujours un problème avec les juges. Le conseil supérieur de la magistrature sanctionne. Il y a des juges qui sont révoqués, d’autres dégradés et d’autres suspendus. Quand je pose la question au ministre Garde des sceaux (sur la révélation de l’identité des magistrats sanctionnés, dlr), il me dit que c’est le principe des magistrats ».

Avec ces propos, le chef de l’Etat Pr Apha CONDE sollicite que l’identité des magistrats sanctionnés par le Conseil Supérieur soit révélée aux justiciables. Il a fait cette annonce aux termes d’une activité qu’il a présidée sur l’inauguration du siège du Tribunal de commerce, le mercredi 20 mars 2019.

« Est-ce que les magistrats sont différents des professeurs d’universités et les autres ? », s’interroge le premier magistrat du pays, ajoutant : « tant que les populations ne sauront pas que tel juge a été sanctionné comment voulez-vous qu’elles soient encouragées à porter plainte ? Donc, nous sommes toujours dans ce débat ».

Affirmant l’égalité entre les citoyens, le président de la République veut désormais le principe de la non divulgation de l’identité des magistrats reconnus coupables par le CSM soit assorti d’une dérogation : « J’estime que personne n’est au dessus de la Loi. Tous les citoyens sont égaux. Il n’y a pas de raison, lorsqu’un juge est révoqué, qu’on ne soit pas informé. Si les gens savent que les juges peuvent être révoqués, ils seront encouragés à chaque fois de porter plainte ».

Adama Bah pour Factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top