TPI de Kindia : des membres du FNDC condamnés à trois mois de prison pour trouble à l’ordre public…

ACTUALITE 0

Sept membres du FNDC (front national pour la défense de la constitution) arrêtés le samedi 04 Mai en marge d’une manifestation dans la ville de Kindia, ont comparu ce mardi 7, mai 2019 devant le tribunal de première instance.

Au terme de ce procès qualifié d’éclair, les sept opposants ont été reconnus coupables d’entrave à la liberté de manifester, trouble à l’ordre public et condamnés à trois mois de prison ferme et au payement de 500 000 francs d’amende, chacun.

Qualifiant ce procès de politique, leur avocat a immédiatement interjeté appel. Pour leur part, les responsables locaux du FNDC opposé à un troisième mandat pour l’actuel Président, ont promis de poursuivre le combat jusqu’à l’alternance en Guinée.

Daouda Camara pour Factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top