Déguerpissement de la décharge de Dar-es-Salam : le Gouvernement va-t-il passer à l’action pendant ce mois de Ramadan ?

ACTUALITE 0

Les opérations de déguerpissement des alentours de la décharge de Dar-es-Salam devraient commencer demain jeudi, 09 mai 2019, selon des citoyens rencontrés ce mercredi par un de nos reporters.
Quelques semaines donc après l’annonce du début de ces opérations, le gouvernement s’apprête à déloger les habitants qui, pour certains, vivent depuis des décennies dans le voisinage immédiat de cette décharge située en plein cœur de la capitale, Conakry. De la menace, le ministère de la ville et de l’aménagement du territoire entend passer à l’action pendant ce mois de Ramadan. Et ce sont plus de 200 de familles qui sont concernées.
Ainsi, les maisons d’habitations feront face aux bulldozers, très tôt le matin de ce jeudi, devraient transformer les lieux en champ de ruines.
Comme ce fut le cas, en février-mars derniers, quand les tractopelles du gouvernement ont semé tristesse et désolation à Kipé2, Kaporo rails et Dumez, sur le plateau de Koloma.
Certains citoyens rencontrés par notre reporter disent qu’ils ne sont pas prêts à quitter les lieux. Pas plus pendant ce mois de jeûne et de pénitence. Les familles visées par les bulldozers de Dr Ibrahima Kourouma, ministre de la ville, estiment que la somme de 20 millions de francs guinéens remise à chaque famille est minime.
La question est de savoir si le gouvernement pourra se ressaisir après avoir réussi à récupérer, manu-militari, Kaporo-rails et autres. Sans même dédommager les déguerpis, malgré le tollé que ces opérations ont suscité dans l’opinion.
Surtout que le gouvernement Kassory pourrait se prévaloir d’avoir, au moins, indemnisé les riverains de la décharge de Dar-es-Salam.
A rappeler que l’effondrement d’un pan de la montagne d’ordures de cette décharge avait entraîné, il y a deux ans, la mort d’une dizaine de personnes. Des habitants qui avaient été engloutis par les décombres des maisons qui s’étaient affaissées sous le poids des détritus après plusieurs heures de pluies diluviennes sur Conakry.

SOW Ousmane2 pour Factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top