Revalorisation du textile guinéen : 《Nous lançons le ton en emboîtant les pas du Pr Alpha Condé》dixit Sanoussy Bantama Sow

ACTUALITE 0

Dans le cadre de la promotion du textile guinéen, le ministère des Sports, de la culture et du Patrimoine Historique a donné le ton ce lundi 13 mai 2019 à Kaloum. Le Ministre Sanoussy Bantama Sow et son cabinet se sont réunis tôt dans la salle de conférence du département en question pour évoquer la question de revalorisation du textile guinéen.

Tous porteurs du textile guinéen, les cadres du département ont ainsi voulu magnifier leur désir de promouvoir ce mode vestimentaire traditionnel, propre à la Guinée. Selon le ministre Sanoussy Bantama Sow, cette initiative vise à amener tous les guinéens à consommer guinéen.

« Le chef de l’Etat, le Pr Alpha Condé a déjà donné le ton. Si vous avez constaté maintenant, dans toutes ses sorties, il est habillé soit en Quindély, en Leppy, en tout cas dans le textile guinéen. Parce que ça encourage les travailleurs, les tisserands à la base, les teinturières et ça crée de l’emploi et c’est une activité qui permet aux gens d’avoir un revenu décent » a indiqué le chef du département.

Par cette action, le département souhaite promouvoir le textile du pays en collaboration avec le ministère de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance, puisque c’est une activité dans laquelle, beaucoup de femmes exercent. C’est pourquoi estime Bantama Sow, ‘’nous lançons le ton en emboitant les pas du Pr Alpha Condé’’.

« Et les jours à venir, nous allons fixer une date où tous les travailleurs du ministère doivent s’habiller dans la tenue guinéenne. Donc, voilà l’objectif : Produisons guinéen, consommons guinéen (…) Lors de mon dernier passage en conférence des ministres, j’ai dit qu’on n’est en train de travailler sur une communication en conseil des ministres pour demander au Gouvernement d’appuyer, de soutenir cette initiative, parce que quand vous allez au Burkina, ou vous rencontrez un Burkinabé en dehors du Burkina, c’est par sa tenue que vous le reconnaissez. Le sénégalais c’est la même chose. Nous voulons que les Guinéens puissent consommer guinéens. D’abord, ça crée de l’emploi à la base, il y a des revenus, et ça donne du travail à nos stylistes », a déclaré le ministre des sports, de la culture et du Patrimoine Historique.

La prochaine étape, annonce Sanoussy Bantama Sow, c’est tous les ministères qui emboiteront les pas, ensuite une communication en conseil des ministres conclut-il devant les hommes de médias.

SOW Ousmane2 pour Factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top