Presse écrite : Sainte pagaille à l’AGEPI, sur fond d’injures et de menaces

ACTUALITE 1


L’association guinéenne des éditeurs de la presse indépendante (AGEPI), a tenu une assemblée générale extraordinaire, ce jeudi, 20 juin, dans les locaux de ladite association. Les discussions ont porté, entre autres, sur la situation générale de l’association et celle des poursuites judiciaires engagées contre certains membres par le ‘’président déchu’’ Iboun Conté.
Une assemblée générale qui s’est déroulée sur fond d’altercation animée d’injures et de menaces de mort dans les locaux de l’AGEPI. Il y avait donc de l’électricité dans l’air entre le camp du ‘’président déchu’’ Moussa Iboun Conté et celui du ‘’nouveau président’’ de l’AGEPI, Alpha Abdoulaye Diallo.
Ainsi, après avoir retenu Moussa Iboun Conté dans une chambre, durant un long moment, le président déçu sera finalement ‘’libéré’’. Suivront des longues tractations.
Selon la rapporteuse de l’assemblée générale du jour, les confrères Moussa Iboun Conte et Alfousseny Magassouba, ont été accusés de ‘’semer’’ des troubles au sein de l’AGEPI, dans leurs ‘’intérêts personnels’’.
L’assemblée générale du jour du constater que: « L’élection du 20 mars 2019 (ayant favorisé l’élection d’Alpha Abdoulaye Diallo, ndlr), s’est déroulée dans les conditions prévues par les statuts et le règlement intérieur », rapporte Marie Rose Soumah, qui, par conséquent, précise que « l’installation de l’équipe entrante a été organisée dans le respect des règles ».
Poursuivant, la directrice du journal Le Soir, a déploré le rejet par le camp de Moussa Iboun Conté, de l’appel au rassemblement lancé pour, dit-elle, mettre définitivement fin à la ‘’crise’’ interne. « Suite à ce rejet, Moussa Iboun Conté a poursuivi son action en justice contre 8 membres de l’AGEPI. L’équipe entrante a toujours respecté le principe sacré de confraternité. Aucun membre de la nouvelle équipe n’a cédé à la violence, à la diffamation et aux dénonciations calomnieuses lancées contre eux, par Iboun Conté et Alfousseny Magassouba, dans la presse », a relevé la rapporteuse du jour.
Et rappeler qu’Iboun Conté a été membre du bureau exécutif de l’AGEPI pendant quinze ans, avant d’en être président pour un mandat de trois (3) ans.
Amadou Tidiane Diallo

1 Commentaires

  1. kartik

    Technology has made it infinitely easier to communicate and far more difficult to connect — with the people, places, and experiences that mean the most to us. Unagi helps bridge that divide by bringing all the things you want be close to, a little bit easier, cheaper,unagi scooters coupons and way more fun to get to. Your office, your lecture hall, that new Ramen place, the friend you’re dying to take to the new Ramen place.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top