Journée Internationale contre les violences faites aux femmes et aux filles : discours du PM Kassory Fofana !

ACTUALITE 0

Conakry, le 25 Novembre 2019 - Mesdames et Messieurs les Représentants des Institutions Républicaines,
Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,
Mesdames et Messieurs les Représentants du Corps Diplomatique et Consulaire,
Monsieur le Coordonnateur du Système des Nations Unies en Guinée,
Mesdames et Messieurs les Représentants des Agences du Système des Nations Unies en Guinée,
Mesdames et Messieurs les Représentants des Organisations Nationales et internationales,
Distingués invités,
Mesdames et Messieurs,


En ce jour de commémoration de la Journée Internationale contre les violences faites aux femmes et aux filles dans notre pays, je voudrais tout d’abord transmettre à vous, chers sœurs et à travers vous à l’ensemble des femmes et des filles de Guinée les salutations cordiales et chaleureuses de son Excellence Monsieur le Président de la République, Professeur alpha conde.


Je voudrais dans le même élan adresser aux personnalités ici présentes mes remerciements et ma reconnaissance pour avoir honorer de leur présence cette cérémonie qui engage tout le monde, car il s’agit de la dignité humaine.

Votre présence ici ce matin traduit votre engagement à contribuer aux côtés du Gouvernement Guinéen à la protection et à la promotion des droits humains des couches vulnérables de notre pays, particulièrement les femmes et les filles auxquelles je rends un vibrant hommage.


Mesdames et Messieurs ;
Distingués invités ;
Il importe de rappeler qu’en souscrivant à la Déclaration des Nations Unies sur l’Elimination des violences à l’égard de la femme, la République de Guinée a voulu marqué sa volonté politique pour l’éradication de toutes les formes de discrimination dont les filles et les femmes font l'objet dans la société.
En effet, il est établi que ce sont les femmes et les filles qui souffrent le plus des conséquences multiples des violences, au mépris des dispositions légales qui les protègent.
Cette situation nous interpelle tous, gouvernement, organisations de la société civile, partenaires techniques et financiers, artistes, en vue de relever le défis liés à l’élimination de la pratique des Mutilations Génitales Féminines/Excision, des mariages précoces et forcés ainsi que d’autres formes de violences perpétrées contre les femmes et les filles.


C’est pour cela que je voudrais vous rassurer quant à la volonté de mon Gouvernement de soutenir toutes ces actions, non pas seulement la présente campagne durant la quinzaine, mais toutes les actions contre les violences faites aux femmes ainsi que le Ministère de l’Action Sociale dans ses efforts pour l’élimination des violences sous toutes les formes.


Nous en appelons à toutes les composantes de la Nation sans exclusive pour accompagner cette dynamique de changement de normes sociales portée par ce département dont l’objectif ultime est l’avènement d’une société juste et égalitaire, donc respectueuse des droits humains.


Il est vrai que le point de départ pour ce type de société, c’est la conquête de l’indépendance des femmes et la lutte contre la pauvreté.


Pour le Gouvernement, l’ANIES est une première réponse mais pas suffisante. Il faut prendre toutes les mesures pour redonner aux femmes leur dignité et favoriser les programmes d’emploi en leur faveur.

  • Mesdames et Messieurs ;
  • Distingués invités ;
Je tiens particulièrement à remercier tous les partenaires au développement pour l’accompagnement efficace qu’ils apportent à notre Gouvernement à travers le ministère en charge des femmes et des enfants dans la mise en œuvre de notre politique sociale qui vise l’inclusion sans exclusive de toutes les couches de la société humaine.

Pour terminer, je réitère l’engagement de mon Gouvernement à œuvrer pour la promotion et la protection des femmes et filles conformément aux orientations et à l’engagement personnel de Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Professeur ALPHA CONDE et, à son nom, je déclare lancée la Campagne " Tous Unis en Orange contre les violences faites aux Femmes et aux Filles".

  • Non à la Violence !
  • Vivent les femmes et les filles de Guinée !
  • Vivent les femmes et les filles d’Afrique !
  • Vivent les femmes et les filles du Monde !
  • Vive la Coopération Internationale.

Je vous remercie.

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top