Crise post-électorale en Guinée : La mission conjointe encourage les parties prenantes de la crise guinéenne à s'inscrire dans un dialogue inclusif

ACTUALITE 0

Les membres de la mission conjointe de diplomatie préventive composée des émissaires de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), de l'Union Africaine (UA) et des Nations Unies ont encouragé mardi, les parties prenantes de la crise post-électorale en Guinée, à s'inscrire résolument dans un dialogue inclusif pour renforcer la confiance mutuelle.

Au cours d'une déclaration sanctionnant les travaux de médiation avec les acteurs politiques guinéens pour la préservation de la paix et de la quiétude sociale dans le pays, le porte-parole de la mission conjointe, le Général Francis Behanzin, commissaire chargé des Affaires politiques, de la Paix et de la Sécurité de la Commission de la CEDEAO a renouvelé la disponibilité de ces institutions sous-régionales africaines et internationales à accompagner la Guinée pour le maintien de la stabilité, en cette période post-électorale tendue.

Par ailleurs, après avoir écouté les candidats ayant participé au scrutin présidentiel du 18 octobre dernier, les membres de la mission conjointe ont invité les partis politiques à recourir aux institutions et dispositions légales et réglementaires, pour résoudre tout différend résultant de l'élection présidentielle du 18 octobre 2020.

La délégation a regretté les actes de violence post-électorale qui ont occasionné des pertes en vie humaine et des destructions de biens publics et privés.

Elle a exhorté les autorités guinéennes à diligenter les enquêtes pour faire la lumière sur les violences post-électorales, afin de traduire les auteurs en justice.

Selon le porte-parole, la mission conjointe a pris note des déclarations préliminaires faites par les missions d'observations électorales dépêchées par la CEDEAO et l'UA, qui ont constaté que l'élection s'est déroulée dans des conditions globalement satisfaisantes et de manière pacifique.
Durant les rencontres du 25 au 27 octobre, la mission a échangé avec le président guinéen Alpha Condé, le Premier ministre en charge du cadre de dialogue et le ministre des Affaires étrangères ainsi que son homologue de l'Administration du territoire et celui de la Sécurité et protection civile.

Source : french.xinhuanet.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top