Aboubacar Sylla: "Les autorités ont engagé l’ONU dans un mensonge monstrueux en disant qu’il y a eu consensus autour de la personne du général Lamine Cissé"

ACTUALITE 0

Le porte parole de l’opposition, Aboubacar Sylla, a accusé, lundi, les autorités guinéennes d’avoir trompé les Nations-unies sur le choix de l’officier sénégalais pour jouer le rôle de facilitateur dans le dialogue politique entre le gouvernement et l'opposition.

" C’est vrai que le général Lamine Cissé est en Guinée depuis 3 ans, nous n’avons pas de suspicion à l’égard de sa personne. Mais vous comprendrez que les autorités ont engagé l’ONU dans un mensonge monstrueux en disant qu’il y a eu consensus autour de la personne du général Lamine Cissé. Depuis 3 ans il réside en Guinée, et c’est possible qu’il ait des accointances avec les autorités" dira en substance le porte parole de l'opposition.

De son côté, le porte parole du gouvernement, Albert Damantang Camara affirme que « L’opposition n’a pas évoqué la crédibilité du Général Lamine Cissé lors de la première rencontre du dialogue.

"Nous n'avons pas eu de consensus formel avec l'opposition sur la personne du général Cissé mais il y a eu un consensus par défaut"

Pour Albert Damantang Camara, "Dire aujourd’hui que ce Monsieur peut avoir une accointance avec le gouvernement c’est une injure à l’endroit de l’ONU". Avant d'ajouter qu’il est important qu’on ne s’attarde pas sur des détails, pour permettre d'engager rapidement un débat sur le fond.

Toujours est-il que si la classe politique ne parvient toujours à s'accorder sur le choix d'un facilitateur étranger pour diriger le dialogue politique, le président Alpha Condé, lui, continue de recevoir individuellement les leaders de l'opposition au palais sekhoutoureya.

Après avoir longuement discuté la semaine dernière à Nouakchott, en marge du sommet de l'OMVS, avec le chef de fil de l'opposition, Cellou Dalein Diallo sur la situation sociopolitique du pays, ce fut le tour du leader du PEDN, Lansana Kouyaté d'être reçu, dimanche dernier à Sekhoutoureya par le président Alpha Condé.

Espérons tout de même que ces rencontres puissent aboutir à un consensus devant permettre la tenue rapide des élections législatives pour mettre fin à cette transition qui n'a que trop duré.

Mamadou Bailo Barry
Factuguinee.com



0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top