Politique: La ceni rassure les acteurs politiques du gel de toutes ses activités électorales

ACTUALITE 0

Dans le souci de favoriser l'évolution du dialogue et le consensus entre les acteurs politiques guinéens, la Commission électorale nationale indépendante de Guinée (CENI) a réaffirmé le gel total et effectif de toutes ses activités électorales sur l'ensemble du territoire du pays, a déclaré mardi Alpha Yéro Condé, directeur du département communication de l'institution.

Selon lui, l'annonce faite récemment par certains hommes politiques guinéens sur la reprise des activités de la CENI relative à l'enrôlement des électeurs guinéens et à l'établissement du fichier électoral, n'est rien qu'une rumeur répandue sans fondement.

Il a rappelé que depuis le 14 mars dernier, le président de la CENI Bakary Fofana a publié un communiqué pour suspendre les activités de la CENI à la demande du gouvernement guinéen et des partenaires étrangers, afin d'ouvrir le cadre du dialogue permanent et séquentiel avec les leaders politiques de l'opposition.

"Aujourd'hui, nous disons solennellement que la CENI n'a autorisé aucune opération de révision du fichier électoral sur l'ensemble du territoire national'', a fait savoir M. Condé, avant d'ajouter que cela doit être "clair, précis et concis'', pour l'opinion nationale et internationale.

Toutefois, les commissaires de la CENI mènent continuellement leurs activités ordinaires de concertation, avec la tenu des plénières, afin de prendre des dispositions nécessaires pour une révision électorale inclusive. Ce qui, a-t-il dit, est une étape indispensable pour la transparence et la fiabilité des opérations du vote.

Ainsi, les 25 commissaires de la commission électorale nationale indépendante précédemment déployés sur le terrain, dans les 33 préfectures des sept régions administratives du pays, son actuellement à Conakry, pour observer le temps du gèle des activités de l'organe électoral, a conclu Alpha Yéro Condé.

Pour participer aux travaux du dialogue politique instruit par le chef de l'Etat guinéen Alpha Condé, les leaders de l'opposition regroupé au sein du Collectif des partis pour la finalisation de la transition, de l'Alliance pour le développement et le progrès (ADP), du Club des républicains (CDR) et du Front d'union pour la démocratie et le progrès (FDP) ont exigé la semaine dernière, l'arrêt immédiat des activité de la CENI et la transparence dans la prise de décision au sein de cette institution.

XINHUA


0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top