Immigration: indignation en Europe sur le traitement infligé aux migrants à Lampedusa

ACTUALITE 0

L'Italie va devoir s'expliquer sur ce qui se passe à Lampedusa. La Commission européenne a ouvert une enquête sur la façon dont sont traités les migrants dans le centre de rétention de l'île. Bruxelles dénonce d'ores et déjà des « traitements épouvantables » avec à la clé une menace de sanction. A l’origine de l’affaire : une video amateur tournée précisément cette île du sud de la Sicile, et diffusée sur les chaînes publiques italiennes.

Alors que le monde fête la Journée internationale des migrants, l’île italienne de Lampedusa refait la Une de l’actualité. Ce sont des images, filmées par un réfugié syrien à l’aide d’un smartphone dans la cour du centre d’accueil de Lampedusa, qui ont mis le feu aux poudres, explique notre correspondante à Rome, Anne Le Nir.

La vidéo montre une dizaine d’hommes nus : des Syriens, des Nigérians, des Ghanéens, des Erythréens ou des Kurdes. Tous passent brutalement sous un jet froid pour être désinfectés, afin d’éviter des maladies telles que la gale. C'est très bref : quelques secondes d’horreur totale.

Ces images évoquent un camp de concentration, selon la mairesse de Lampedusa qui n’a aucun pouvoir dans la gestion du centre d’accueil. Celui-ci est géré par une coopérative sous la responsabilité du ministère de l’Intérieur, et la coopérative encaisse de 30 à 50 euros par jour pour chaque migrant.

RFI

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top