Emploi jeunes : 4 millions de dollars pour 35 projets porteurs d'espoir

ACTUALITE 0

Dans le cadre de la mise en exécution de sa feuille de route, 35 projets pilotés par des jeunes vont être accompagnés par le Ministère de la jeunesse et de l’emploi jeunes. Cette annonce a été faite lors d’une conférence de presse que Moustapha Naité, chef de département de la jeunesse, a animée vendredi 9 mai à Conakry.

Dans son intervention, Moustapha Naité a d’abord dit que dans la matérialisation de la volonté du président Alpha Condé, celui-ci lui a donné une feuille de route axée essentiellement sur la mise œuvre d’un programme associatif, socio-éducatif et socioéconomique pour les jeunes ; l’initiation d’une politique synergique de création d’emplois pour les jeunes et la mobilisation des jeunes autour des valeurs nationales, de paix, de travail et de solidarité.

Après avoir rappelé les objectifs de la retraite de Kamsar que son département a organisée dès sa prise de fonctions, M. Naité indique que l’objectif principal du ministère de la Jeunesse c’est de créer des conditions pour l’emploi des jeunes.

Poursuivant, il dira que son département n’est pas pourvoyeur d’emplois : « Le ministère de la Jeunesse n’est pas employeur, mais il crée les conditions pour favoriser l’accès des jeunes à l’emploi, au financement, créer un cadre pour leur permettre de mieux s’épanouir. »

Pour mieux être proche de la jeunesse, le ministre dit avoir fait des reformes : « Nous avons mené plusieurs reformes ici pour pouvoir avoir les outils de communication tels que le site internet, facebook, twitter, youtube, pour permettre l’interactivité avec les jeunes.»
Il a affirmé également qu’au mois de juin prochain trois de jeunes seront remis à la jeunesse. Ce sont les maisons des jeunes de Taouyah, Kipé et Nongo.

Quant à Souaibou Abary, Directeur général de Afriland First Bank Guinée, a dit comment se fera la sélection des jeunes entrepreneurs : « ‘’Démarrage’’ sera la sélection de manière transparente et dynamique des projets promus par les jeunes qui vont bénéficier de l’accompagnement de l’Etat.

Démarrage sera donc 35 projets innovants, je dis 35 parce qu’il y a 25 qui sont d’abord en principe des projets en démarrage et il y aura vite des projets à renforcer et à promouvoir le développement. Ce sera l’histoire de jeunes entrepreneurs dynamiques qui sont passionnés de résoudre le problème de talents de leur pays. Donc Démarrage va suivre l’aventure de ces entrepreneurs dans l’accomplissement de leur plus grand rêve, c’est-à-dire transformer des idées en de business. »

Il a ajouté que grâce à ce projet ‘’Démarrage’’, des problèmes de création d’emplois, de croissance économique, vont être créés.

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top