Les dessous d’un décret de Guillaume Curtis, Administrateur général de l’Autorité de régulation des marchés publics!

ACTUALITE 0

Par un décret pris ce mercredi 23 juillet 2014, le Président Alpha Condé a nommé l’ancien secrétaire général du ministère des Mines et de la Géologie en qualité d’Administrateur général de l’Autorité de régulation des marchés publics. Un service dont le cadre organique avait été rendu public la veille, le mardi 22 juillet 2014.

Guillaume Curtis, on se rappelle, avait été suspendu suite à une plainte du ministre des Mines, Kerfalla Yansané, qui avait estimé que son secrétaire général avait engagé son département à travers une signature sans qu’il ne soit informé. Un secrétaire général qui ne l’entendait pas de cette oreille et qui se défendait fort bien d’ailleurs à propos.

Guillaume Curtis qui, on le sait, a des liens très poussés avec le Chef de l’Etat, a pourtant bel et bien été suspendu. Le Président Alpha Condé qui apprécie le travail de son ministre n’a pas voulu remettre en cause l’autorité de ce dernier. Il savait clairement que les deux hommes n’avaient pas d’atomes crochus et insister à leur faire travailler ensemble, équivaudrait à remettre en cause la mission confiée à un département aussi stratégique que le ministère des Mines.

Le chef de l’Etat a donc coupé la poire en deux : Kerfalla Yansané aura son secrétaire général et Guillaume Curtis aura un point de chute. Il faut signaler que les deux hommes sont d’excellents cadres sur lesquels le chef de l’Etat compte et ne pouvait sacrifier l’un au détriment de l’autre.

Karamba Diakhabi

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top