Mamou- Alpha Condé prévient: « Je n’accepterai plus qu’on me diffame, celui qui le fait désormais sera poursuivi »

ACTUALITE 0

Le président de la République, Pr Alpha était samedi matin à Mamou, ville située à près de 270km de Conakry, pour s'enquérir de l'état d'avancement des chantiers du 56e anniversaire de l'indépendance prévu en décembre.

Le chef de l'Etat a mis l'occasion à profit pour prévenir qu'il ne va plus désormais toléra la casse lors des manifestations politiques et met en garde ses détracteurs contre toute tentative de diffamation à l’encontre de sa personne.

« Je vous préviens que je n’accepterai plus la pagaille. Désormais vous cassez la maison ou la voiture de quelqu’un, on vous arrête et Je n’accepterai plus qu’on me diffame, celui qui le fait, à partir de maintenant, sera poursuivi par le procureur. La Guinée, pour qu’on soit respecté, il faut qu’il y ait un Etat..." soutient le chef de l'Etat. Avant de préciser

" La liberté de l’un ne doit pas porter atteinte à celle de l’autre. Ils sont libres de se manifester mais pas en cassant les biens des autres. Si nous voulons que le pays avance, il faut qu’on se dise la vérité"

Enfin le président Alpha Condé souligné qu'il n’y a pas de raison que la Guinée ne soit pas le pays le plus avancé de l’Afrique de l’ouest.


M. Baïlo Barry
depuis la ville carrefour

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top