Cas suspect d'Ebola: liaison Air France vers la Guinée annulée samedi

ACTUALITE 0

Le liaison Air France pour Conakry a été annulée samedi, l'appareil n'ayant pas pu décoller de Paris à cause d'un cas suspect d'Ebola détecté lors des premiers contrôles sanitaires sur le sol français, a t-on appris dimanche de sources concordantes.

Un seul avion assure la liaison entre Roissy et la Guinée pour Air France. Il a dû être "désinfecté en vertu du principe de précaution", a expliqué à l'AFP un porte-parole de la compagnie.

Samedi matin un cas suspect a en effet été détecté lors des premiers contrôles sanitaires mis en place sur le sol français: une passagère d'une quarantaine d'années présentant de la fièvre.

Suite à ce signalement, "la mise en oeuvre des vérifications imposées par les autorités sanitaires à une heure proche du départ s'est révélée incompatible avec le temps de service de l'équipage", a t-on précisé chez Air France.

L'avion n'a donc pas pu décoller samedi après-midi comme prévu, "il est reparti dimanche à midi de Roissy", a ajouté le porte-parole. Le vol de dimanche soir au départ de Conakry était maintenu.

La Guinée, d'où est partie l'épidémie en décembre, fait partie, avec le Liberia et la Sierra Leone, des trois pays les plus touchés. La fièvre hémorragique Ebola a déjà fait au moins 4.555 morts sur 9.216 cas enregistrés dans sept pays, selon l'OMS.


AFP

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top