Vague d'interpellations à Forécariah après à l’assassinat d’un policier: les précisions du ministre de la communication Makanéra Kaké

ACTUALITE 0


Une trentaine d’interpellations ont eu lieu à Kaback suite à l’assassinat d’un policier et de son chauffeur par des villageois qui les accusaient d’avoir propagé le virus Ebola dans leur localité.

"Il y a eu des interpellations à Laya où on a tué six personnes. À Kaback, environs 34 personnes ont été interpelées (par les services compétents)", a confié ce mercredi 21 janvier 2015, le ministre de la Communication, Alhousseine Makanéra Kaké, interrogé par notre rédaction.

Les innocents seront libérés mais ceux dont la gendarmerie estimera qu’il y a des charges qui pèsent sur eux, seront mis à la disposition du juge, ajoute le parrain de la préfecture de Forécariah dans la lutte contre Ebola.

Comment ces policiers avaient-t-ils trouvé la mort ?

Ces hommes en uniforme sont allés dans le village de Laya, dit-on voir un guérisseur qui aurait soigné le fils d’un des leurs. Arrivés, Ils ont trouvé que le guérisseur était souffrant. Un des policiers a donné des comprimés au vieux souffrant, qui rendu l’âme quelques minutes après.

L’une des épouses du vieux défunt a accusé les policiers d’avoir inoculé le virus Ebola à son mari, c’est pourquoi il est mort. Les villageois sont sortis et les ont lynchés à mort.

Aujourd’hui, ce n’est pas le virus qui « nous fatigue », c’est la réticence qui nous fatigue, explique le ministre Kaké.

Pour vaincre cette réticence, le ministre de la communication, précise qu’ils ont décidé de faire « la sensibilisation » tant que cela est possible. Il prévient qu’ils n’hésiteront plus à mettre en mouvement la force publique si cela s’avère nécessaire.

In africaguinee

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top