Scrutin du 11 octobre 2015: Dalein, dénonce ce qu’il appel ’‘une planification d’un hold-up électoral''

ACTUALITE 0


Mamadou Cellou Dalein Diallo, en campagne dans la préfecture de Télimélé dans le cadre de la campagne pour la présidentielle du 11 octobre, réagit aux ‘’violences exercées par les forces de l'ordre contre les militants de l'UFDG et les autochtones guerzés à Nzérékoré". Le président de l’UFDG a dénoncé ce qu’il appel d’‘’une planification par le régime Alpha Condé d’un hold-up électoral’’.

Selon le chef de fil de l’opposition guinéenne et président du parti l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), "Le RPG s'est réuni pour ordonner de tricher étant donné que c'est la seule arme qui lui reste pour espérer gagner les élections. Ils ont estimé qu'il vaut mieux voler dès le premier tour et puis mater les manifestants pendant quatre jours ", a indiqué Cellou Dalein Diallo.

Avec un ton sous colère, il ajouter que "s'ils veulent nous tuer, c'est bien pour que ceux qui survivent vivent dans la paix et la démocratie. Mais il n'est pas question d'accepter le hold-up électoral." Prévient-t-il en substance.

La CENI, dit-il, n'a pas distribué les cartes d'électeur, car poursuit-t-il, ’’À Santou, ce sont des villages entiers qui n'ont rien reçu. A Labé, seulement les électeurs de 2010 ont été servis. Tout ça, c'est prémédité, organisé et planifie.

SOW Ousmane2 Pour factuguinee.com
Tel 00224 664 231 995

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top