Les autorités de Maférinya demandent le départ de la société HUAYU de la sous-préfecture !

ACTUALITE 0

La Société de coopération économique et technique de construction de Chine en Guinée (HUAYU), est sommée depuis mi-mars de quitter les lieux à Kholiakori, dans la Sous-préfecture de Maférinya pour aller s’installer ailleurs. Et c’est une décision du gouvernement de Mamady Youla.

Après la décision leur disant de déménager du lieu d’exploitation qu’elle occupe actuellement (Kholiakori), la société HUAYU, spécialisée dans l’exploitation de granite, basée dans la Sous-préfecture de Maférinya est sous la menace de fermeture totale. Le député de Forécariah, Louceny Fofana était sur les lieux cette semaine dans les locaux de l’entreprise, pour s’imprégner des réalités.

« J’ai appris qu’une décision du gouvernement aurait demandé à cette société de redéployer leur activité dans une autre zone.

Depuis lors, j’ai rencontré le ministre des mines et celui de l’Industrie, ils m’ont fait savoir que cette carrière appartient au bloc de la société SALGUIDIA et que pour ce fait, la concession ne sera pas renouvelée et j’ai exprimé ma non satisfaction.», regrette l’élu de Forécariah.

Dans sa communication, l’honorable soupçonne certains cadres de l’Etat qui jouerai à la faveur de la société SALGUIDIA. Si non comment est-ce qu’une société spécialisée dans le domaine de l’agriculture prétend cultiver sur une carrière ? S’interroge Louceny Fofana.

En dépit de tout, ce député n’entend pas baisser les bras, il compte poursuivre ses démarches jusqu’à la présidence. ‘‘Je continuerai à me battre pour préserver ses emplois même s’il faut aller rencontrer le président de la République, qui parfois n’est pas au courant de certaines décisions de ses ministres’’.

Le conseiller juridique de HUAYU construction, parle de manque de communication dans ce dossier et se fie à la carte fournie par les techniciens de la société adverse.
« Cette zone que nous exploitons ne se trouve pas dans la zone de la société SALGUIDIA. Dans la mesure où les techniciens qui ont travaillé sur la carte de la société SALGUIDIA ne le confirment pas, ils disent que la zone de Koliakhory ne fait pas partir du domaine du bloc réservé à SALGUIDIA. Je ne sais pas maintenant quelle information a ont autorités qui dit que cette zone appartient à cette société.
Il y a un manque d’information générale sur cette situation. Ce redéploiement de la société d’exploitation de granite impacte sur l’entreprise ; notamment sur notre investissement, conclut Abdourahmane DABO.
Le Sous-préfet, Moustapha Touré pour sa part, explique que cette société chinoise a fait des avantages dans le développement de la sous-préfecture et le district de Kholiakori en particulier ; c’est pourquoi il souhaite à ce que HUAYU ne déménage pas.
« Depuis l’arrivée de cette société de carrière dans la sous-préfecture de Maférinya, les besoins d’urgences de la population sont résolus.
Prés de 60% de population travaille dans cette société. Elle a rénové certaines écoles, construit une mosquée et avant cette décision, elle était à pied d’œuvre pour l’électrification de la zone de Kholiahkori et l’aménagement des routes… », Souligne la première autorité de Maférinya. A la lumière de ce que nous avons appris sur les lieux, pour une question d’intérêt personnel, des cadres de l’administration guinéenne seraient impliqués pour que cette carrière de Kholiahkori soit redéployée ou fermée au profit de la société libyenne, SALGUIDIA. Mais il ne faut pas auculter le camp adverse qui aussi tire le rideau de son côté.

Dossier à suivre…

Sow Ousmane 2 était à Forécariah pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top