Élections communales du 4 févier 2018: Votez massivement pour la liste du PPD !

ACTUALITE 0

Au terme d’une campagne civilisée, responsable, dynamique et hautement professionnelle patiemment menée par l’équipe d’Elhadj Boubacar Diallo sous la bannière du Parti pour la paix et le Développement (PPD) du 19 janvier au 2 février 2018, nous voilà sur la dernière ligne droite. Le vote c’est demain 4 février. Vous avez été très nombreux à nous suivre sur les ondes de la RTG dès qu’il fera 21H30 dans le « Journal de Campagne ». Nous avons été justes, clairs et précis. C’est ce qu’un électeur averti recherche lors d’une campagne !

Durant deux longues et laborieuses semaines de campagne, nous avons présenté aux très honorables populations de la plus importante commune de la Guinée, Ratoma, notre projet de société, notre programme de développement pour les cinq prochaines années. Nous pensons que le message est bien passé.
Ceux qui ont perdu leur foie en la politique sont priés d’y revenir sinon c’est donner la chance aux mauvais cadres guinéens de continuer à spolier, détourner les biens de la commune comme ils savent bien le faire pour l’avoir fait. D’ailleurs c’est ce qu’ils savent mieux faire.

Donner donc la chance au PPD afin de vous prouver son honnêteté, sa loyauté, son intégrité et son amour pour la patrie guinéenne et de Ratoma. Comme on aime à le dire chez nous dans un adage « Se brûler plus d’une fois c’est seulement avec la sauce.» Donc prenez conscience de notre retard et engageons nous ensemble pour faire de Ratoma une commune de LUMIERE où tout le monde souhaite habiter à cause de son développement à tous les niveaux.

Pour une fois votez pour vous en votant pour la liste du PPD le 4 février 2018. C’est la liste de candidats N°5.

Dr Taliby Dos CAMARA, vice-président du PPD et candidat pour la Commune de Ratoma

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top