Cellou Dalein Diallo à ses militants : « Restez mobilisés, on usera de la rue…» !

ACTUALITE 0

Le chef de file de l’opposition guinéenne ne veut pas rester bras croisés pour dit-il, « exiger le respect des suffrages et de la vérité des urnes », après que plusieurs résultats partiellement provisoires des élections locales du 4 février dernier aient été publiés par la CENI.

Le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, Cellou Dalein Diallo, a appelé désormais à la mobilisation de ses militants et sympathisants. Ce, pour protester contre le « détournement des votes ».
« Je sais que vous vous posez des questions. Ne doutez pas. Restez mobilisés. Nous avons préparé des recours documentés aves des preuves irréfutables que nous avons déposés dans les tribunaux tout en sachant que ces juridictions pourraient être manipulées », a déclaré l’opposant le samedi, 17 février 2018.

A l’occasion de l’assemblée générale de son parti, Cellou Dalein Diallo a accusé à nouveau le parti au pouvoir en ces termes : « N’eut été les fraudes auxquelles se sont livrées les CACV (commission administrative de centralisation des votes) que la justice n’a pas voulues dénoncer, l’UFDG aurait eu au moins 80 conseillers contre 40 pour le RPG. Mais le résultat publié donne à l’UFDG 69 contre 57 pour le RPG Arc-en-ciel. […] Lorsque le pouvoir s’est rendu compte qu’il a perdu les élections, notamment à Conakry, il a instrumentalisé les CACV pour transformer les résultats issus des bureaux de vote pour donner le parti présidentiel premier dans les communes alors que c’était loin de loin la réalité ».

Toutefois, l’ancien premier ministre a réclamé le rétablissement des suffrages exprimés par les citoyens : « Il faut que le vol cesse, on ne peut pas continuer comme ça. Je le maintiens, restez mobilisés. Nous avons usé de tous les recours légaux, nous n’avons pas été entendus. Il nous reste un recours, c’est la rue, on usera de la rue ».

« Encore une fois restez mobilisés pour mettre fin à la fraude sinon notre combat n’aura pas de sens. Dans quelques jours ils vont finir de publier les résultats on va faire l’évaluation et vous allez être appelés à manifester pour exiger le respect des suffrages et de la vérité des urnes. Afin qu’on mette un terme à la fraude électorale dans notre pays. On gagne ils volent, on gagne ils trichent, il faut revoir le système », a-t-il martelé.

« On ne fera pas ce que Alpha a dit. Il avait dit lorsqu’il était dans l’opposition que si on fraude les élections il faut prendre les armes, on ne va pas aller sur ce terrain. (…) On ne prendra les armes contre notre peuple. (…) Il y a eu les agressions rebelles on sait qui était derrière. Nous n’irons pas jusque-là mais nous utiliserons les moyens légaux » a laissé entendre le principal adversaire du pouvoir en place.

Sow Ousmane2 pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top