Grève des Enseignants : la Société Civile planifie une marche pacifique !

ACTUALITE 0

Une des branches de la société civile guinéenne annonce son intention d'organiser lundi une marche pacifique dans la commune de Kaloum. Objectif, protester contre la grève qui paralyse le système éducatif guinéen depuis plus d'un mois.
L'itinéraire choisi passera par le Ministère de l'Enseignement pré-universitaire pour aboutir à la bourse du travail. Le Collectif s'indigne du manque de dialogue entre Gouvernement et SLECG version Aboubacar Soumah dans le cadre de la grève des Enseignants.
Cette crise, née il y a plusieurs mois, avait conduit au limogeage de l'ancien Ministre Dr Ibrahim Kourouma, remplacé par l'actuel locataire du département Ibrahim Kalil Kourouma (K au carré). Ce dernier, issu pourtant du mouvement syndical avant d'être nommé Directeur Communal de l'éducation de Matoto, avait promis de donner plus d'éclat à l'école guinéenne.

La marche de la société civile est un appel aux deux parties pour aller à la négociation afin de trouver une issue heureuse à la crise. Seul bémol, Aboubacar Soumah se proclame Secrétaire général du Syndicat libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée, alors que le Gouvernement ne lui reconnait pas ce titre. Pour le Ministre de l'emploi, Damantang Albert Camara, "l'Etat veut bien négocier, mais il faudra un interlocuteur fiable, qui discute de bonne foi".
Par ailleurs, le Secrétaire général de la délégation spéciale de Kaloum n'aurait pas donné suite favorable au préavis de marche, estimant que "le climat ne s'y prête pas".

Affaire à suivre....

Alia Marco pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top