Grève des enseignants du public: certaines écoles privées abandonnent les uniformes pour satisfaire les parents !

ACTUALITE 0

Depuis le déclenchement de la grève des enseignants le 12 février dernier sur toute l’étendue du territoire national par le camp d’Aboubacar Soumah, certains responsables des écoles privées de la capitale guinéenne exigent de leurs élèves des tenues civiles, pour leur éviter toutes attaques inopinées des établissements publics, qui subissent le coup de massue des crises à l’éducation.
C’est un constat fait ce mardi, par l’un des reporters de notre reporter, dans certaines écoles privées de la place. Les élèves des établissements privés sont tous en tenue civile. Interrogé par notre reporter, l’un des directeurs d’une école privée située à Hamdallaye, dans la commune de Ratoma, a indiqué qu’ils ont obligé leurs élèves à venir à l’école en tenues civiles, parce que selon lui, c’est une question de sécurité vis-à-vis de leurs encadreurs et apprenants.« Nous ne voulons plus être victimes des attaques surprises de certains élèves des écoles publiques. C’est pourquoi dans le but d’éviter ces genres d’attaques irresponsables, nous les écoles privées, avons exigé à nos élèves d’y venir en tenue civile », déclaré notre interlocuteur.
La semaine dernière, le camp d’Aboubacar Soumah du SLECG et les membres du gouvernement sont dans une procédure de négociation au palais du peuple, afin de trouver une sortie de crise.

Daouda Camara pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top