8 Mars à Conakry : les femmes de Sangoyah et Bonfi battent le pavé !

ACTUALITE 0

Des femmes des communes de Matam et de Matoto dans la rue ce 8 mars 2018.
Après leur grogne du 7 mars 2018, les femmes de Bonfi, et de Sangoyah, dans les communes de Matoto et de Matam sont encore dans la rue. Elles exigent la réouverture des classes, suite à la grève des enseignants qui perdure. Ces femmes réclament également du pouvoir d’Alpha Condé, l’allègement du panier de la ménagère et la lutte contre les violences à leur endroit, a appris sur place factuguinee.com
Une panoplie de réclamation et elles comptent se faire entendre la prochaine fois devant le palais présidentiel Sékhoutouréyah.
Nous y reviendrons !

Sow Ousmane2 pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top