Le ministre Sékou Kourouma reçoit un satisfecit du collectif des fonctionnaires pour son implication dans leur prise en charge par l’État !

ACTUALITE 0

Le collectif des 5.565 fonctionnaires engagés et prise en charge par le fichier général de l’administration et le collectif des jeunes cadres du PREMA (programme de réforme de l’Etat et de la modernisation de l’administration) ont rendu un hommage ce Samedi 10 Mars 2018 à l’ancien ministre de la fonction publique, Sékou Kourouma. C’était à l’occasion d’une cérémonie organisée au domicile privé de dernier situé à Tombolia dans la commune de Matoto. L’ancien ministre a reçu un satisfecit et un boubou en guise de cadeau pour le combat qu’il a mené et son implication pour l’intégration à la fonction publique de ce collectif.

Bangoura Salifou porte-parole, a au nom du collectif des 5.565 fonctionnaires remercié le ministre Sékou Kourouma pour ses efforts dans leurs prises en charge avant d’annoncer leurs souhaits « je vous remercie au nom du collectif et vous dis que nous vous gardons dans nos cœur à jamais, car vous avez sauvé ses milieux de jeunes de l’injustice et de tous les maux qui gangrène la société. Le collectif souhaiterait dans les prochains jours être parmi les inscrits de l’ENA pour une meilleure qualification sur le plan national qu’à l’international » a-t-il déclaré le porte parole.
Dans son discours de circonstance, le ministre Sékou Kourouma a signifié ceci «votre prise en charge nous le devons à un seul homme le président de la République Pr Alpha Condé qui a dédié son mandat à la jeunesse. Car le dossier de votre collectif vient de loin, sa date de 2005 jusqu’en 2010, vous avez bénéficié d’engagement à la fonction publique, mais qui n’a réellement été engagée qu’en Novembre 2017. Combien d’années de souffrance et de vie difficile mais en dépit de tout cela vous n’avez pas désespéré mais aujourd’hui Dieu merci nous sommes tous content et fier que votre situation est réglée. Donc nous devons votre engagement au président, nous devons aussi remercier l’actuel ministre de la fonction publique qui a eu l’amabilité de poursuivre le dossier» a fait savoir Sékou Kourouma.
L’ancien ministre a profité de l’occasion pour prodiguer des conseils à ce collectif. Selon Sékou Kourama « j’étais très ému quand vous avez parlé de la formation à l’ENA, parce que la formation, tant que l’on vit il faut se former, peut-être vous pouvez faire un an deux ans sans retomber mais ça vous servira un jour d’une manière ou d’une autre. La porte de l’Ecole nationale de l’administration est grandement ouverte pour vous et soyer curieux, soyer offensif en matière de formation. Donc formez vous, nous vous encourageons à ça, en plus votre groupe est porteur d’une identité remarquable, aucun de vous ne peut oublier les souffrances que vous avez endurées donc il faut transformer votre collectif en une équipe, une organisation pour défendre votre intérêt mais également défendre l’intérêt de la nation » a indiqué l’ancien ministre de la fonction publique

Sow Ousmane2 pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top