Grève des enseignants: des femmes mobilisées à Kaloum exigent la réouverture des classes !

ACTUALITE 0

Une manifestation spontanée des femmes et enfants du côté de Coronthie, dans la commune Kaloum a été constatée très tôt ce matin du 12 mars 2018.
Des femmes fatiguées de garder les enfants à la maison à cause de manque d’avancées dans les négociations entre le Gouvernement et Aboubacar Soumah. Les femmes massivement mobilisées scandaient à tue-tête des slogans hostiles au président Alpha Condé en réclamant la réouverture des classes qui n’a fait que trop duré.
Les forces de l'ordre qui étaient déjà préparées ont déjà des dispositifs en place pour empêcher que ça ne dégénère.
À Boulbinet, des barricades sont érigées et des pneus sont brûlés. A Sandervalia, des dizaines de personnes composées de femmes, de jeunes et d’enfants ont pris d’assaut les rues en scandant « Alpha zéro ». Ils réclament selon un jeune enfant la réouverture des classes fermées pour cause de grève.
La balle se trouve dans le camp du chef de l’Etat à lui de trouver la solution avant qu'il ne soit tard !!!

Sow Telico est du retour de kaloum pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top