« Le versement des 40% compromettrait dangereusement le programme de la Guinée avec le FMI, en bref pas de 40%. » dixit Alpha Condé

ACTUALITE 0

Dans le cadre des concertations annoncées au Palais du Peuple lors de sa rencontre avec les femmes, le Président Alpha Condé à bien reçu ce samedi 10 mars, la grande majorité des organisations de la société civile guinéenne. Les observateurs ont toutefois noté quelques absences de tailles, parmi lesquelles il ya Dr Sékou Koureissy Condé de la CANEG, Monsieur Abdourahmane Sanoh de la PECUD et Madame Makalé Traoré de la COFIG.


Comme d'habitude, c'est Monsieur Dansa Kourouma, Président du CNOSCG qui a pris la parole au nom de ses paires.


Le Président de la République est quand à lui revenu sur les négociations avec les enseignants pour dire en substance que le Gouvernement a fait tout ce qu'il pouvait faire pour satisfaire les enseignants. Il ne peut plus rien faire et que le versement des 40% compromettrait dangereusement le programme de la Guinée avec le FMI, en bref pas de 40%. Le Président de la République s'est aussi longuement exprimé sur la crise politique, la question d'une CENI technique et sur les défauts et les limites de l'actuelle constitution.


À suivre....

Sow Ousmane2 pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top