Violences à Conakry : des quartiers en mouvement encore ce mardi !

ACTUALITE 0

Des nouvelles manifestations ont éclaté tôt à Conakry ce mardi au lendemain d’une folle journée émaillée de violence dans la capitale. Des quartiers silencieux hier lundi se sont mêlés à la danse pour exprimer leur ras-le bol face aux crises sociopolitiques qui affectent le pays.

Il s’agit des quartiers comme Kobaya, Lambanyi et des habitués dont Cosa, Bambeto, Sonfonia dont les citoyens ont investi les rues pour exiger, scandent-ils, la réouverture des classes fermées par suite au mot d’ordre de grève lancé par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée depuis le 12 février soit maintenant un mois. D'autres visiblement des profiteurs sèment la pagaille et la situation s'enlise au point qu'on s'interroge qui est-ce qui est dans la rue?

A Kaloum également des menacent de manifestations des citoyens hier amènent à une certaine prudence. Toutes les issues qui mènent à Sekhoutoureyah (le palais présidentiel) sont bouclées par un dispositif impressionnant de bérets rouges. Le centre de l’administration était le théâtre de vives manifestations le lundi jusque tard la nuit. Comme pour dire que l’heure est grave et que le Chef de l’Etat devrait comprendre que la majorité silencieuse s’est éloquemment exprimée. Quitte à lui désormais d’agir au risque de voir la situation l’échappé.


Sow Télico pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top