Manifestation politique : une troisième victime par balle, Cellou Dalein parle de carnage et un autre gendarme tué par les manifestants !

ACTUALITE 0

Dans un précédent article, nous évoquions la mort par balles de deux jeunes hommes, toute la vingtaine en banlieue de Conakry le mercredi 14 mars 2018 en marge des échauffourées entre les manifestants et les forces de sécurité. Le bilan s’est alourdi avec une troisième victime tombée dans les mêmes circonstances.
Une information soutenue par le leader de l'UFDG Cellou Dalein Diallo dans une radio de la place. « Il y a eu à Wanindara un véritable carnage, 15 personnes blessées par balles, trois morts » a dénoncé le chef de file de l'opposition qui déclare que l'opposition va poursuivre les manifestations
Le porte-parole de la gendarmerie pour sa part a annoncé dans le JT de la RTG hier soir l’atteinte d’un gendarme par balle tirée par un manifestant.

Nous y reviendrons !

Sow Ousmane2 pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top