Relation institutionnelle : Mohamed Saïd Fofana et Claude Kory Kondiano, se sont rencontrés… !

ACTUALITE 0

Le médiateur de la République de Guinée, Mohamed Saïd Fofana continue à afficher son inquiétude face à la crise qui secoue le pays depuis quelques temps. Après sa visite chez le chef de file de l’opposition, et le président de la CENI, ce mercredi 11 Avril 2018, c’était au tour du président de l’Assemblée Nationale de recevoir Mohamed Saïd Fofana. Pendant une demi-heure, les échanges étaient accentués sur les questions liées à la résolution des problèmes sociopolitiques en Guinée, a constaté sur place l'un de nos reporters.
L’ancien Premier Ministre du gouvernement d’Alpha Condé entend faire de cette ronde dans les institutions républicaines du pays, un canal d’apaisement après tant de crises observées ces derniers temps. Pendant ces échanges de quelques minutes, plusieurs choses ont été dites notamment comment mettre en place un mécanisme permettant de faire la jonction entre le médiateur de la République et le parlement guinéen, pour examiner les questions liées à la quiétude sociale et au cadre de dialogue.
« Ces deux institutions doivent collaborer au renforcement de la paix et de l’unité nationale. J’ai reçu des réponses assez encourageants et que je crois qu’à l’avenir, cela va être matérialisé sur le terrain. En tout cas, en partant je suis très satisfait de l’accueil et de toute la considération que l’Assemblée accorde à cette institution», indique M. Fofana au sortir de son tête-à-tête avec le numéro un du pouvoir législatif.
Cette prise de contact est pour le président de l’Assemblée Nationale, un moyen de rapprocher les citoyens aux débats leurs concernant. D’ailleurs Claude Kory Kondiano trouve cette initiative assez salutaire et s’engage à conjuguer le même verbe avec le médiateur de la République sur les intérêts national dans les heures qui suivent.
«A parti de demain, une interface sera désigné à l’Assemblée Nationale, pour le suivi des relations, pratiquement du jour le jour, entre les deux institutions. Nous nous sommes engagés à faire en sorte que nous puissions travailler ensemble pour défendre les intérêts supérieurs des administrés», annonce de son côté le président du parlement guinéen.
Entré en fonction en pleine crise, Mohamed Saïd Fofana devrait être l’homme attendu pour tirer le pays de ces désastres électoraux, en ramenant ainsi les leaders d’opinion autour de la table afin de parler d’une même voix.

SOW Ousmane2 pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top