Formation technique et professionnelle : une nouvelle filière au CEPERTAM qui rapproche l'apprentissage de l’emploi !

ACTUALITE 0

La formation et du perfectionnement professionnel ONFPP a procédé ce vendredi au CEPERTAM (centre de perfectionnement aux techniques automobiles et mécaniques), au lancement du "sous projet " dénommé «implantation d'une filière en maintenance de véhicules et engins de travaux publics ». Ce projet est un soutien technique et financier de la banque mondiale en collaboration avec le gouvernement guinéen et le projet booster les compétences pour l'employabilité des jeunes BOCEIJ. La cérémonie a été présidée par le ministre de l'enseignement technique, de la formation professionnelle, de l'emploi et du travail Damantang Albert Camara.
En effet, la mise en place de cette nouvelle filière de niveau IV BTS, s'inscrit dans le but de résorber le chômage. L’objectif global est d'améliorer l'employabilité et l'emploi des jeunes guinéens mais aussi à renforcer la gouvernance des établissements de formations professionnelles et techniques et l'enseignement supérieur.
En outre, il permet d'accroître l'employabilité de 630 jeunes diplômés dont 30% de jeunes filles, en leur facilitant l'accès aux compétences techniques d'entreprenariat requises sur le marché du travail allant sur une période de trois (3) ans. C'est donc dans cette optique que l'ONFPP s'est engagé à œuvrer dans ce projet. « L’ONFPP est une partie prenante de ce projet. Le défi c'est de rapprocher les jeunes qui sortiront de ces filières de formation, de les rapprocher de plus d'un emploi ou d’un auto-emploi. On espère qu'il n'y ait pas une fin dans ce projet. Il y a des professionnels qui sont membres du consortium donc ça nous permet ensemble de mettre des programmes qui répondent à leur besoin, et qui répondent au marché de l'automobile. Pour les profanes, l'élève qui sortira du CEPERTAM pourra avoir son 1er job assez rapidement parce que ce qu'il a fait correspond au besoin du marché, ou s'il le veut il pourra monter un projet, s'installer, ouvrir son garage pour essayer de s'insérer dans la vie socioprofessionnelle » a magnifié le directeur général de l'ONFPP Lucien Beindou Guilao.
Ce projet est financé à hauteur de 400.000 dollars US. le gouvernement à travers le département de l'enseignement technique de la formation professionnelle, de l'emploi et du travail, à son dos le projet booster les compétences pour l'employabilité des jeunes, promet de soutenir et d'accompagner le dit projet. Le ministre porte-parole du gouvernement Damantang Albert Camara a d'abord interpellé les jeunes à s'intéresser à l'enseignement technique professionnel avant de revenir sur l'importance de ce projet. « Le message est que ces jeunes saisissent pleinement cette opportunité qui leur est offerte par le gouvernement et les partenaires de la banque mondiale pour se former et acquérir les compétences nécessaires à leur insertion professionnelle » a indiqué Damanatang Albert avant de préciser ‘’ce qu'il faut dire de ce projet, il faut partir de son objectif, il a été fait spécifiquement pour l'insertion socioprofessionnelle des jeunes, ce n'est pas une formation supplémentaire, c'est une formation qui doit aboutir avec toutes les chances possibles à ce que la personne qui a suivi cette formation insère le marché de l'emploi, et c'est pour ça, la logique de ce projet est qu'il associe intimement le secteur privé. Vous avez déjà 4 partenaires qui sont impliqués dans ce projet pour que les formations et l'ensemble des modules qui vont être dispensés correspond à ce dont ce marché a besoin ».
L’ONFPP, et ses partenaires entendent ne pas se limiter là. Ils prévoient multiplier ce genre de projet et toucher d'autres corps de métiers professionnels pour, disent-ils, accumuler la formation professionnelle des jeunes, mais aussi faciliter l'emploi de ces derniers, et également faciliter l'autonomisation socioprofessionnelle technique de tous, a laissé entendre le directeur général de l'ONFPP, Monsieur Lucien Beindou Guilao.

SOW Ousmane2 pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top