21ème session du comité de suivi : l’audit du fichier électoral et le contentieux électoral sur la table !

ACTUALITE 0

Les travaux de la 21ème session du comité de suivi ont repris ce lundi 16 Avril 2018 à Conakry. Les acteurs impliqués dans le processus se sont retrouvés au département de l’administration du territoire, piloté par le Général Bouréma Condé pour s’entretenir sur deux principaux sujets qui étaient sur la table de négociations. Les représentants des partis politiques ayant porté des griefs sur certains résultats des communales dernières, ont tous participé aux travaux dudit comité.
Ce lundi, les débats ont principalement porté sur la question de l’audit du fichier électoral et le cas du contentieux électoral. Et cela, c’est suite aux plaintes portées sur en tout 23 communes rurales et urbaines du pays par la classe politique de l’opposition, alors que la mouvance présidentielle elle se plaint des résultats qualifiés de fraude dans une vingtaine de circonscriptions. « On a principalement abordé la question de l’audit du fichier, et aussi on encore parlé une nouvelle fois le contentieux électoral, en tout cas des plaintes qui ont eu lieu après les élections communales. Sur les deux sujets, il y a eu des discussions assez importantes, et on a eu beaucoup de points de convergence (…) Et nous comptons trouver d’ici la session prochaine, des solutions concernant en particulier les élections communales et l’audit du fichier. Pour l’UFR il est question de retourner vers notre Etat-major de parti politique, pour vraiment discuter de cette question et recueillir des avis », explique Docteur Deen Touré, président du groupe parlementaire ‘’Alliance Républicaine’’ au sortir de la rencontre.
La mouvance présidentielle apprécie le déroulement et l’avancement des travaux du comité de suivi. Au cours de cette rencontre, il a été décidé en conclusion d’installer les communes qui n’ont pas de problèmes, et de mettre en place une commission de réflexion de deux éléments par acteur politique, pour éventuellement voir dans laquelle des mesures des solutions peuvent être trouvées très rapidement que possible.
« Nous avons débattu des deux problèmes. Nous nous sommes décidés en conclusion d’installer les communes qui n’ont pas de problèmes, deuxièmement on a mis une commission de réflexion de deux éléments par acteur politique, pour éventuellement voir dans quelle mesure nous pouvons trouver des solutions au contentieux électoral. Et la CENI a partagé avec les acteurs leur mémo sur le dérouler de cet audit et chaque groupe en son sein doit l’étudier et à la séance prochaine nous allons faire des propositions concrètes aussi pour que nous ayons des élections à date cette année », déclare à son tour le président de la majorité présidentielle, Amadou Damaro Camara.
Concernant le point lié au contentieux électoral, le président du cadre de dialogue, le général Bouréma Condé a fait au cours des discussions avec les acteurs impliqués dans la processus, le compte rendu par rapport à la réception des réclamations des partis politiques, notamment l’UFDG, le bloc libéral, l’UFR et la liste indépendante de Boffa. En conséquence, il a été désigné des représentants qui vont travailler maintenant et approfondir la question.
« Aujourd’hui, nous avons les entités politiques qui ont fait des réclamations, et ont désigné des représentants qui vont travailler maintenant et approfondir la question. Parce que si vous prenez une commune comme Matoto où l’UFR réclame, l’UFDG également et le RPG, il va falloir qu’on étaye des preuves. Qu’on sache qu’est-ce qui s’est passé, qu’est-ce que l’UFR reproche aux élections au niveau de Matoto, l’UFDG également. Quelle est la quintessence des documents fournis par chaque parti. Donc ce travail va commencer. Aujourd’hui, dans la salle nous avons désigné les représentants par entités politiques, il se peut que d’ici la semaine prochaine, à la réunion du comité de suivi que cette question se retrouve, qu’elle propose des solutions au comité », égraine Mamadou Cellou Baldé, chef de la délégation de l’opposition républicaine.

SOW Ousmane2 pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top