Hausse du prix du carburant: les forces sociales mobilisent de milliers de guinéens pour dire « NON » !

ACTUALITE 0

A l’appel des forces sociales, des milliers de guinéens (Cinq cent mille personnes, selon la PCUD) sont sortis ce mardi 10 juillet pour exprimer leur rejet du nouveau prix des produits pétroliers à la pompe à 10 000 GNF fixé par le gouvernement à la surprise générale.
Partit du rond-point de la Tannerie, cette marche pacifique s’est terminée sur l’esplanade du stade du 28 septembre de Conakry. Les acteurs de la société civile ont à tour de rôle dénoncé ces nouveaux prix. Egalement le train de vie du gouvernement alors que le bas peuple tire le diable par la queue. « Nous ne devons pas payer la facture de la mal gouvernance. Ils ont beaucoup de solutions pour avoir des recettes sans que ça ne soit augmenté le prix du carburant. Le gouvernement n’a qu’à utiliser ces solutions et laisser le peuple en paix. Ils ont beaucoup de charges qui n’ont pas raison d’être, ils n’ont qu’à supprimer ces charges et laisser la population en paix » ont-ils exigé.
Ils ont donc à l’occasion réaffirmé leur détermination à aller jusqu’au bout. Celui de contraindre le gouvernement à revenir au prix initial c’est-a-dire huit mille francs le litre à la pompe.
Outre les acteurs de la société civile, des leaders politiques ont été aperçus lors de cette manif. Il s’agit de Dr Faya Millimono, président du Bloc Libéral (BL), Thierno Mamadou Bah de la Nouvelle Génération pour la République (NGC).

SOW Ousmane2 envoyé spéciale pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top