Manif à cause de la hausse du carburant : le PM Kassory Fofana passe à l’offensive… !

ACTUALITE 0

C’est une information que vous ne verrez nulle part ailleurs. Votre quotidien en ligne, qui passe par tous les moyens nécessaires pour vous livrer des informations crédibles, se fait le devoir de vous faire le débriefe de l’offensive qu’a déclenché le locataire du petit palais de la colombe, en cette période de grogne sociale. Pour mieux se défendre et barrer la route à toute protestation contre la hausse du prix des produits pétroliers à la pompe, Dr Ibrahima Kassory Fofana a constitué récemment un cercle de réflexion et d’action (CERA) autour de lui, qui lui permettra de mieux défendre ses actions devant le bas peuple. Cette structure qui regroupe principalement de jeunes Kassoristes, est passée à la vitesse supérieure ce dimanche 15 juillet 2018, en démarchant à travers une conférence débat avec les citoyens de Matam, pour leur expliquer les raisons liées à cette augmentation du carburant qui fait rage en Guinée.

Alors que les syndicalistes et les forces sociales de Guinée ne décolèrent pas, le premier ministre Kassory Fofana passe à l’offensive. Cette offensive comme indiquée ci-haut, vise à sensibiliser les populations sur la situation qui se pose sur la table. La conférence débat portait sur les motifs de nécessité d’augmentation du prix du carburant et des mesures d’accompagnement du gouvernement. Elle a eu lieu à la mairie de Matam. Au cours de cette rencontre, le porte-parole de la structure a défendu les raisons de leur démarche.

« Cette augmentation ne touche pas le bas peuple, puisque la subvention ca arrangeait les industriels. Nous avons des centaines de société ici qui consomment des milliers de litres par jour. Donc, il se trouvait que chaque mois, l’Etat perdait 735 milliards. Ça n’arrange pas le citoyen lambda, c’est plutôt aux riches que ça en profitait. Le Gouvernement a décidé nécessaire d’augmenter le prix du carburant, il ne faut pas que les gens se mettent en tête que cela constitue une recette pour le gouvernement. Non ! C’est une récupération des pertes que le gouvernement a eu à enregistrer pendant longtemps.» a défendu, Aboubacar Mansaré, porte-parole de ce cercle de réflexion et d’action du PM.

Cette stratégie de communication entre les membres du CERA et les citoyens de Matam, ne se limitera pas qu’à cette commune. Elle sera élargie selon les conférenciers dans toutes les communes de Conakry. Les régions de l’intérieur du pays ne sont point exclues.

A suivre... !

SOW Ousmane2 pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top