Baccalauréat 2018: les résultats catastrophiques d’examen prisé en Guinée !

ACTUALITE 0

En Guinée, tous les enfants, du moins, les parents veulent que leurs progénitures fassent l’université. La fraude massive basée sur la corruption, la magouille généralisée, trafic d’influence et que sais-je encore avaient pris en otage tous les examens, même celui de l’élémentaire (CEP). Conséquences, des étudiants admis dans les institutions d’enseignement supérieur incapables de lire couramment et parler encore moins. Avec le développement des NTIC, la situation est encore devenue grave. Les réseaux sociaux sont plus consultés que les cahiers ou les livres par les élèves de tous niveaux.
Mais les résultats publiés officiellement ce lundi 16 juillet 2018 sont plus proches des réalités de la situation : baccalauréat unique session 2018 car les statistiques parlent d’elles mêmes.
Au regard, le bilan est catastrophique : Sur 82 653 candidats, toutes options confondues, seuls 21 526 ont obtenu le sésame, BAC, soit 26,04 % d’admis. Le prix, commente-t-on du côté du ministère en charge de l’éducation et de l’alphabétisation, la rigueur « Tolérance zéro » dans la correction.
Pour certains, cela traduit le faible niveau des élèves alors que d’autres voient en ces résultats une politique de réduire l’accès à l’Université où des milliers de chômeurs y sortent pour un marché de l’emploi aux capacités réduites.

La Rédaction

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top