Face à la résistance du Gouvernement, les syndicalistes ne décolèrent pas... !

ACTUALITE 0

C’est un défi que compte relever les syndicalistes de la centrale-syndicale CNTG-USTG, à partir de la semaine prochaine pour protester à nouveau contre le refus catégorique du gouvernement Kassory Fofana, de procéder à la diminution des prix des produits pétroliers à la pompe. Réunis à la bourse du travail ce mardi 17 juillet 2018, le syndicat des travailleurs guinéens a décidé au terme d’une large concertation entre élus syndicaux et travailleurs affiliés à la CNTG et à l’USTG de déclencher une grève générale à compter du lundi 23 juillet à venir sur l’ensemble du territoire national.
Cette décision des acteurs syndicaux débutera dès lundi prochain et sera accompagnée d’une marche verte. Pour l’heure, le point de départ retenu, est la bourse du travail. De là-bas, Amadou Diallo et Cie ont promis d’embrasser l’itinéraire du marché Niger pour rallier le siège de l’Assemblée Nationale. Au parlement, les syndicalistes transmettront une lettre au président Claude Kory Kondiano.

A suivre… !

Daouda Camara pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top