Les femmes de l’opposition montent au créneau contre la violation de la loi et la mauvaise gouvernance !

POLITIQUE 0

Les femmes de l’opposition républicaine ont battu le pavé ce lundi 10 décembre 2018, au quartier Lambanyi, carrefour Ambiance dans la commune Ratoma.
Elles étaient accompagnées de plusieurs militants et sympathisants pour exprimer leur ras-le-bol sur la tuerie des citoyens lors des différentes manifestations de l’opposition.
Dans son cri de cœur, la présidente des femmes de l’opposition républicaine dirigée par Cellou Dalein Diallo, est monté au créneau contre de nombreuses violations des droits de l’Homme depuis l’avènement de la troisième république.
Concernant la crise sociopolitique née souvent de la violation des lois et du manque d’application des accords, Hadja Maimouna Bah Diallo pointe un doigt accusateur sur le pouvoir.
« Nous manifestons pour tout ce qui ne bouge pas. Les accords ne sont pas respectés. En un mot les lois sont bravées dans ce pays, par ceux-là même qui étaient censés être les garants de ces lois. Et c’est ce que nous ne pouvons plus accepter. Le pays va très mal, personne ne respecte la loi et chacun fait ce qu’il veut, à commencer par le pouvoir », a indiqué par voie de presse, Hadja Maimouna Bah Diallo, chef de file des femmes de l’opposition républicaine.

Adama Bah pour Factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top