«Nous avons une opposition qui ne sait que marcher… » dixit Hady Barry avant de s’en prendre à Fodé Oussou Fofana de l’UFDG lors de l’AG du RPG Arce-en-ciel

POLITIQUE 0

Le RPG Arc-en-ciel, le parti a tenu ce samedi 30 septembre à son siège à Gbessia sa traditionnelle assemblée générale ordinaire. Au menu des échanges entre responsables et militants, les futures élections locales annoncées pour le 4 février 2018 et la semence récoltée par le président Alpha Condé en Russie notamment les accords de coopérations russo-guinéens.

Sur le premier point relatif aux élections locale, Hady Barry, membre du comité central du bureau politique du RPG Arc-en-ciel, transfuge de l’UFDG, s’est d’abord marré de ses anciens collègues avant de faire une révélation croustillante sur l’un des responsables du parti de Cellou Dalein Diallo. Les marches ? ‘’Nous avons une opposition qui ne sait que marcher c’est pour cela quand ils étaient au pouvoir ils n’ont pu rien faire parce qu’ils ne faisaient que marcher. Ils n’ont qu’à marcher, marcher jusqu’aux élections parce qu’après les élections ils ne pourront plus marcher par les pieds mais sur leurs têtes’’ s’est-il moqué avant d’expliquer les raisons pour lesquelles l’opposition appelle toujours à des manifestations même si ses revendications sont satisfaites.

Pour ce transfuge de l’UFDG, c’est un ‘’deal’’ entre le parti et son vice-président. ‘’Vous savez en 2009 quand j’étais à l’UFDG, il fallait trouver un bouffon pour animer la galerie au sein de l’UFDG, c’est en ce moment quelqu’un nous a parlé d’un ancien président de l’ordre national des pharmaciens de Guinée et vous savez quand il y a des marches, il y a des blessés et il se trouve qu’il y a quelqu’un qui a une pharmacie par terre à Kaloum, ce monsieur a réussi à prendre en otage son président pour avoir l’exclusivité de l’achat des médicaments pour les blessés…Et c’est ce monsieur qui est entrain aujourd’hui d’insulter le professeur Alpha Condé, d’insulter la mouvance présidentielle, qu’il nous dise comment il a fait pour renflouer sa pharmacie parce que je le sais lorsqu’il était venu il a emprunté 180 millions de franc à l’UFDG pour qu’il remonte sa pharmacie qui était déjà coulée..Il est temps que les masques tombent pour qu’on sache qui est qui dans ce pays…’’ révèle Hady Barry secrétaire général du Ministère des Affaires étrangères.

Avant ces consultations électorales, tout pourrait être servi par les leaders politiques dans les différents QG, quitte à l'opinion de savoir dissocier le bon grain de l'ivraie.

Sow Ousmane2 pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top